En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Renaud Lavillenie
 

Sacré champion d’Europe au terme d’un magnifique duel avec l’Allemand Björn Otto, le perchiste français a surtout signé la meilleure performance mondiale de l’année (5,97m) ce dimanche à Helsinki. De bon augure avant les JO de Londres.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • nono11350
    nono11350     

    J'ai moi aussi suivi avec attention ces championnats d'Europe, mais force est de constater qu'une équipe de France d'athlétisme qui rapporte des médailles a moins de considération journalistique qu'une équipe de branleurs qui s'enorgueilli de s'être fait éliminer (piteusement) en 1/4 de final. Aujourd'hui, quand je regarde les journaux français généraliste (aujourd'hui en France, le Figaro...) pas un ne parle des perfs de nos athlètes, à contrario, tous les journaux belges mettent en 1ere page une photo des athlètes du 4X400 champion d'Europe.
    Nous n'avons aucune fierté de nos champions après on s'étonne qu'ils se conduisent comme des merdes.

  • Ilian
    Ilian     

    C'est sur que des athlétes comme lui mérite qu'on les regarde tout un après midi, un petit bonhomme mais quel talent, quel mental, bravo. Bravo aussi aux autres athlétes de l'équipe de France qui ont montré qu'ils savaient se battre avec leurs tripes, ça change un peu de ces derniers jours dans un autre sport avec également une équipe de France...

  • no-pseudo
    no-pseudo     

    j'ai regardé le final du saut à la perche et je me suis régalé. Merci à l'allemande qui a su pousser Lavillenie dans ses derniers retranchements et nous donner une fin de concours dantesque.
    Bravo à Lavellenie qui aura ét présent pour tous ls français touts compétitions confondues.
    Je sais quel sera son avenir quand il cessera de passer les barres.
    Vive l'athlétisme !

Votre réponse
Postez un commentaire