En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
On pourrait bien voir Contador sous ses nouvelles couleurs au prochain Tour de France
 

Contre toute attente, l’Espagnol devrait être blanchi mardi par sa fédération, et ce malgré un contrôle positif au Clenbutérol en juillet dernier. Un recours de l’UCI ou de l’AMA devant le TAS ne garantirait même pas que le coureur Saxo Bank ne puisse pas s’aligner sur le Tour 2011.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • Guybol
    Guybol     

    C'est sûr que depuis que l'EPO et autres produits sont largement distribués sur le tour, le suspense est garanti. Un exemple, depuis combien de temps un baroudeur a t-il réussi à aller au bout dans une étape de plaine lors de la 1ère semaine du tour ? çà a pu se produire, oui, une fois que toutes les grosses écuries aient fini de se partager le gâteau, mais dans les premiers jours, la course est toujours la même et ce, depuis des années : queslques baroudeurs s'échappent dans les premiers kilomètres de l'étape, puis, peu à peu, les équipes de sprinters prennent la course en main, calquent leur course sur celle des échappés et, comme par hasard, finissent par les rattraper à 5 ou 10 kilomètres de l'arrivée. Depuis que l'EPO s'est généralisée les coureurs peuvent jouer à ce jeu là, et les courses sont d'une monotonie extraordinaire. Alors oui, continuons de baisser les bras face au dopage et à s'emmerder devant notre télé les jours de course..

  • jovet74
    jovet74     

    l'epo est depassé: il y a des produits indecelables maintenant:que contador se dope, soit! l'UCI a laissé armstrong se doper pendant 7 ou 8 ans!on emmerde contador alors qu'on laisse tranquilles des basso, petacchi, boonen,les schleck(andy qui mont un col tres difficile dans les pyrennées sur le grand plateau)vinokourov etcc...ou on fait le menage et au depart du tour il n'y aura qu'une poignée de partants ou on laisse l'impunité s'installer.

  • Guybol
    Guybol     

    J'ai noté que la plupart des sportifs de haut niveau avaient les cheveux gris avant même qu'ils aient 20, 25 ans grand maximum. Je n'y connais pas grand chose en médecine mais je me suis dit ceci : Si on donne de l'hormone de croissance à un enfant, çà l'aidera à se développer et à devenir adulte. Par contre, si vous donnez ce même produit à un adulte, est-ce que l'un des effets secondaires ne pourrait-il pas être un vieillissement accéléré du corps du champion en question. Je le répète, je n'y connais rien en médecine, et je ne serais pas contre le fait, si quelqu'un ici étant de la partie, de voir confirmer ou infirmer ma théorie.

  • ekinoc
    ekinoc     

    il suffit de voir RICCO . celui ci , c'est une calamité . il vient encore de se faire prendre

  • Guybol
    Guybol     

    Faisons une démonstration par l'absurde : L'EPO permet, parait-il, d'améliorer les performances d'un sportif. Je ne sais pas de combien mais je pense qu'au minimum il permet à un cycliste, par exemple, de gagner 8% de performance. Le vainqueur du Tour de France met grosso modo une centaine d'heures au total pour faire le parcours. Le dernier est chaque année environ à 4 heures du premier. On peut donc en déduire qu'entre le premier et le dernier, il n'y a que 4% de performance d'écart. Si un coureur non dopé finissait le tour dernier une année, on peut donc en conclure que s'il se dopait à l'EPO l'année suivante, non seulement il gagnerait 8% de performance minimum par rapport à l'année précédente (au même degré de forme), mais qu'en plus il gagnerait le tour avec.. 4 heures d'avance sur.. le second ! Lors de l'affaire FESTINA, un coureur de cette équipe avait été blanchi de tout soupçon de dopage. Je ne me souviens plus de son nom, mais pour seulement pouvoir être à armes presques égales avec les autres concurrents, il devait faire toute une préparation sous tente à oxygène. On peut donc imaginer que si un coureur est pris à prendre de l'EPO lors du Tour ou d'une autre épreuve de nos jours, il y a de bonnes chances pour que la plupart d'entre eux en fassent autant, à mon humble avis. Et ce n'est certainement pas vrai que pour le cyclisme !

  • nicois/antibois
    nicois/antibois     

    on sait tous qu'armstrong est un dopé et pourtant , il n'a jamais été pris sauf 1 fois mais il a été couvert . PAREIL pour CONTADOR . comme certains dans le passé , il a pris un produit permettant de cacher le clenbutérol . sans doute un produit nouvel version comlme on l'a souvent vu dans le passé .

  • LACANAU-plage
    LACANAU-plage     

    et qu'est ce qu'on a trouvé dans son corps ????? et si on a trouvé peu de clentuberol c'est parcequ'il a pris un produit pour cacher le clentuberol mais ca n'a pas suffit . IL DOIT FAIRE SA PEINE D'UN AN .

  • le petit bouchon
    le petit bouchon     

    point barre . je suis un cycliste . je fais 1 heure tous les jours ET J'AI HONTE POUR NOTRE SPORT .

  • le petit bouchon
    le petit bouchon     

    c'est bien la preuve que les francais ne se dopent pas . ILS NE GAGNENT RIEN TELLEMENT ILS SONT SURVEILLES

  • le petit bouchon
    le petit bouchon     

    honte des espagnols surtout car ils ne combattent pas le dopage ou si peu

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire