En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La dernière échappée de Richard Virenque

Richard Virenque
Richard Virenque - © DR

L'ancien coureur cycliste va s'installer à Bruxelles, non pas pour des raisons fiscales mais pour y développer une entreprise. Il a longtemps résidé en Suisse durant sa carrière marquée par l'affaire Festina.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
11 opinions
  • JACQUOUT94,

    il faut arréter de racontrer des histoires, si Virenque part en Belgique ce n'est pas une question d'argent, car il n'a pas fait fortune au vélo....c'est plutot lui qui en doit au vélo

  • Denis Morin,

    Bien sur que lui aussi part pour des raisons fiscales mais il ne faut jamais mettre en avant cet argument qui déclenche aussitôt un contrôle fiscal avant même que vous soyez partis !

  • altaya,

    @franciseure : oui mais pour payer les fonctionnaires il faut que le privé produise...

  • korben,

    très honnêtement si j'étais pété de tunes je pense que je ferai la même chose si encore mes impôts étaient dépensés à bon escient , malheureusement ce n'est pas le cas , rien que de savoir que j’engraisse tous ces politiques véreux autant quitter mon pays

  • Aramis,

    on va enfin nous foutre la paix avec les tricheurs , Virenque patron d'une boîte ? laissez moi rire . Même pas capable de monter sur un vélo sans être camé jusqu'aux yeux .

  • clovis4290,

    Bravo Virenque, prends le fric et casse toi comme tous les vrais amis à Sarko!!!
    Peut-être que tu as aussi bénéficié de la distribution des milliards de l'état pendant le quinquénnat de ce GRAND Président... OUF la France est sauvée.

  • ranulf,

    Encore un tricheur de moins !

  • bigourdan,

    bravo a toi

  • antimegane,

    il ne vas rester que des chomeurs a ce rhytme la

  • franciseure,

    Ne soyez pas pessimiste. Il reste en France, certes des chômeurs, mais aussi des fonctionnaires qui consomment.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •