En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fabian Cancellara
 

Après le dopage, c’est au tour du vélo « électrique » de secouer le peloton. Même si aucune preuve n’a été pour l’heure fournie. L’UCI n’y croit pas, Cyrille Guimard, si.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Poil de carotte
    Poil de carotte     

    Il faut revoir les images.
    Tour de Flandres :
    Avant son "accélération" Spartacus sort du virage avec plus de facilité alors que Boonen pioche depuis qu'il a pris le relais.
    Paris-Roubaix :
    Il double une fin d'échappée qui s'est relevée. Un petit pignon en dessous et avec la cadence de pédalage tu t'envoles dans ce genre de situations.
    Pour finir :
    -Son palmarès parle pour luio. La façon qu'il de remporter ses victoires, d'accelerer en restant sur la selle ou encore ses dévastateurs relais en tête de peloton lors des tours parlent pour lui.

    Pour finir, aucun sportif qui aime gagner ne peut accepter de tricher "mécaniquement" dans un sport où l'effort physique est aussi déterminent.
    Qui serait assez stupide pour savourer de gagner de cette façon?

  • jpgverdun
    jpgverdun     

    Puisque cela serait trop contraignant, cela suppose donc que, soit que tu as essayé soit que t'en connais qui ont essayé.Manque de "pot" tu n'avais ou ils n'avaient ni l'équipe ni les moyens techniques pour cacher le subterfuge.
    Il y a des millions d'euros en jeu et, certains les ont en poche, donc rien de contraignant pour eux.

  • musso
    musso     

    Je le crois pas des vélos dopés !!!A l insus de leurs plein grés ?lollllll

  • gui2293
    gui2293     

    je vois que d'autres personnes réagissent comme moi:je n'ai donc pas la berlue!
    après ses deux courses d'avril entre autre ,quelques questions sur le comportement de Cancellara!
    d'après mes souvenirs outre ses démarrages fulgurants et sa vitesse supérieur à ses adversaires dans les deux courses(tour des frandres,paris-roubaix) les deux foix a queLques km de l'arrivé il à changé de vélo san raison,!!pourquoi,pour ne pas se les faire contrôler à l'arrivée!!

  • centurion007
    centurion007     

    je suis un ex coureur de haut niveau !! et ce principe serai tout simplement trop contraignant !!!! le gain engendre serai infime!! je suis plutôt d accord avec l autre auditeur un cocktail est beaucoup plus probable !!!! c est vraiment malheureux après une carrière longue de six années dans une équipe française très connue je suis toujours au temps déçue lorsque l on parle du vélo !!!!

  • pk91
    pk91     

    Je me demande qu'elle autonomie ce système possède. Elle doit être très faible si la sur-puissance est suffisante.
    Sinon le sur-poids que cela engendre pénaliserait le coureur pendant le reste de la course.
    N'y aurait-il pas un cocktail chimique à action "flash" non encore détectable donnant un coup de fouet au tricheur?

Votre réponse
Postez un commentaire