En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Julien El Farès
 

Présent dans l'échappée du jour mais repris à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, le coureur de Cofidis pense que l'énergie dépensée lors de la première semaine a été fatale à sa réussite ce mardi. Il rend un hommage appuyé au maillot jaune.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pat04
    pat04     

    Hé on est le 18 et il est toujours en jaune !!!!!!

  • 27jnl
    27jnl     

    La course de Voeckler a montré une chose : La volonté. Il n'aurait pas eut le maillot jaune, qu'il serait arrivée avec 4 minutes de retards sur les leaders. en France, on aime bien se plaindre, ou critiquez les autres. Bravo Thomas ! et bon courage pour la suite. Même si certains sportifs du canapé se permettent de critiquer

  • dugenou
    dugenou     

    on verra quand la pente va etre rude

Votre réponse
Postez un commentaire