En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Europcar, entre résignation et incompréhension
 

A Liège ce jeudi, les coureurs et la direction de l’équipe française ont clamé leur honnêteté, alors qu’une enquête a été ouverte par le parquet de Paris en août 2011 sur une éventuelle consommation détournée de corticoïdes.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • twix26
    twix26     

    Cela sent la magouille. Qui veut faire tomber europcar? Cela vient de qui cette info pourrie? Sincèrement, une affaire ouverte en AOÛT 2011, qui surgit comme par hasard 3 jours avant le tour de France 2012, soit un an après, C'est certainement une tentative de déstabilisation envers cette équipe ou une nécessité de foutre la merde pour le tour de france... L'enquête a été ouverte pour suspicion sur une rumeur et non sur des preuves. Les substances incriminées sont quand même facilement repérable par les contrôles de l'UCI et ceux-ci ont renié le fait que des contrôles antidopage aient été positif concernant Europcar. Franchement, cette histoire pue le coup monté à plein nez, juste pour bien enquiquiné pour le tour de france.

  • Aiolia83
    Aiolia83     

    Enquête ouverte en août 2011 et ça sort dans la presse à 3 jours du départ du Tour de France 2012...donc un an plus tard avec un timing bien suspect. On ne se fouterait pas un peu du monde là ?

Votre réponse
Postez un commentaire