En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Guimard : « Nibali, un beau vainqueur »
 

Dominateur au sommet d’Hautacam ce jeudi, Vincenzo Nibali a signé sa quatrième victoire d’étape sur ce Tour. Plus que jamais Maillot jaune, l’Italien va remporter la Grande Boucle. Un succès éclatant et mérité selon Cyrille Guimard.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Faramouss
    Faramouss     

    Bravo à Nibali... qui aurait été battu à plates coutures par Luc Leblanc (plus de 2 min sur la montée de Hautacam), le coureur à l'eau claire, seul coureur "propre" à une époque où le dopage était monnaie courante. Bjarne Riis ? "chargé comme une mule", a affirmé C. Guimard à l'antenne.
    En revanche, M. Indurain était certainement propre. Et L. Leblanc, qui l'avait décroché comme un minime était certainement encore plus propre...

    Certes, messieurs, le cyclisme a fait d'énormes progrès dans la lutte contre le dopage (mais la médecine aussi a fait des progrès...), mais ne nous dites pas qu'à cette époque, il n'y avait que quelques brebis galeuses, alors que les spécialistes reconnaissent que le dopage était généralisé, même dans les pelotons amateurs. Ce n'est pas en mangeant des hosties que Luc Leblanc a fait exploser un peloton de dopés...

Votre réponse
Postez un commentaire