En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Indice de suspicion : entre espoir et regret
 

Les réactions se succèdent après la publication par l’Equipe d’un « indice de suspicion » accolé aux 198 coureurs du dernier Tour de France. Et les acteurs du cyclisme sont partagés sur ces révélations.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • renecom
    renecom     

    Sauf que Christophe Moreau était Noté à "9" ! Remarquons que depuis l'affaire Festina il était à sa place dans le peloton des anonymes , puis subitement à l'orée de sa carrière il est redevenu conquérant. Ceci explique celà ....

  • montaran45
    montaran45     

    Le jour ou les états auront à coeur de cesser le protectionnisme de leur sportifs ,ces derniers serons poursuivables pour toute fraude et tricherie,sans parler des sponsors qui ferment facilement les yeux ,pourvu que les victoires acquises soient rentables pour leur société.

  • dop
    dop     

    contador!!!!!!!!!!!!! c plutot indice 10 tricheur

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Pour allumer un feu,le journal l'équipe est l'idéal. Souvenez-vous d'Analka avec Domenech. L'autre soir, un "journaliste" de ce canard a déclaré que si l'équipe avait eu la bande enregistrée de l'affaire des quotas, ils auraient discuté pour savoir s'ils la passait ou pas. Sur que l'équipe aurait fait comme Médiapart

Votre réponse
Postez un commentaire