En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le coureur de la Cofidis est à l'origine de la polémique du jour sur le Tour
 

A peine la ligne d’arrivée franchie par David Moncoutié et les larmes essuyées de Jérémy Roy que déjà, la polémique enflait entre les deux hommes. Le coureur de la Cofidis aurait-il dû refuser de prendre le relais de Thor Hushovd, le vainqueur du jour, qui a fini par avaler l’autre coureur tricolore engagé sous les couleurs de la FDJ ? Éléments de réponse.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • SurrenderMonkey
    SurrenderMonkey     

    Moncoutié n'est pas chez FDJ, lui il joue sa chance.

    S'ils ne reviennent pas sur Roy, il a 0% de chance de gagner; s'ils reviennent, il a une infime chance de battre un Hushovd épuisé.

    Maintenant, il fallait bien s'attendre à ce que le chauvinisme français se mêle des débats; nous, quand Quickstep roule derrière Gilbert, on pleure pas, on crie pas au scandale.

  • puyricard
    puyricard     

    excellent article a quand un article sur jean rene Bernaudeau?

  • isonbob
    isonbob     

    Que penser de l'attitude de j.Roy alors que David Moncoutié etait revenu à quelques centaines de mètres de lui dans la montée de l'Aubisque..s'il l'avait attendu à ce moment là ils finissaient à 2 devant et s'expliquaient ensuite au sprint à la pédale...
    l'erreur de course vient d'abord de J. Roy.

  • yoyo16
    yoyo16     

    ont etaient pas sur le vélo avec deux cols dans les jambes jeremy roy quand sa lui pete dans la tete c'est un excité de la pedale et moi j'adore car il est capable de te faire sauter l'oreillette et moncoutie bien roulé ou mal roulé on s'en fous , au moins on vois du francais cette année

  • chris51
    chris51     

    Qu'ils courrent dans la même équipe ou pas,les autres nations,:Hollandais,Italiens,Espagnols,ou autres ne se bouffent pas entre eux,mais les équipes Françaises, elles n'ont pas encore compris.

  • druit
    druit     

    je pense que meme si montcoutie n'avait pas du tout roule thor aurait tout de meme rejoint jeremy roy et si les roles avaient ete inverse qu'aurait fait madiot d'autre part il ne sont pas dans la meme equipe je crois et comme dit plus bas si ca avait ete voekler ala place de montcoutie tout le monde aurait approuve il s courent pour qui les paient et pas pour faire plaisir aux autres

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    C'est ce quui s'appelle "la guerre des gangs"

  • DjayDjay
    DjayDjay     

    Moncoutié a pensé à lui et il a bien fait sachant que c'est son dernier tour de France en plus! On tape sur Moncoutié mais cela aurait été Voeckler tout le monde aurait fermé sa bouche......
    Roy a voulu partir tout seul! Faut assumer surtout quand derrière tu as un grimpeur et un sprinter de renommée! Il est parti trop tôt il s'est trompé! Madiot a lui par contre mal géré le coup!

  • JDUBOICHOT
    JDUBOICHOT     

    La prestation de D.MONCOUTIE a été affligeante, et que dire des arguments après la course de ses dirigeants.
    L'étape a un beau vainqueur, un magnifique troisième, le second ce soir ne doit pas être fier de lui et de ses couleurs.

  • roulib
    roulib     

    C'est Roy et Madiot qui ont mal couru , fallait attendre Moncoutié au lieu de partir à bloc la fleur au fusil

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire