En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Contrôle antidopage sur le Tour de France
 

Invité de Stade 2, le président de l’AFLD Pierre Bordry s’est étonné que l’Italien Riccardo Ricco, positif à l’EPO sur le dernier Tour de France, soit passé à travers les mailles du passeport sanguin de l’UCI.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cyclepit
    cyclepit     

    On ne trouve des dopés que là ou on les cherche.Sur,que dans le cyclisme,on traque le tricheur,donc,on en trouve.Qui pratique le vélo a raison de 35000 Km/an ?...Seulement 20000.. que ceux la s'expriment.Crucifier le dopage,oui,empecher les soins,non.Si on n'est pas apte a courir,on s'abstient,mais on ne se dope pas .Parlons plutot des réelles performances des coureurs qui font + que les 1er:1/2 de couse en plus chaque jour,cela fait des heures en fin de pour.La performance n'est pas que "devant"Si on admire l'effort,c'est qu'on le comprends et qu'on a souffert aussi.Que tout ces fustigeurs de soins ou de dopage arrètent de prendre leur guronsan ,leur aspirine,leus anti inflammatoire,leurs pilules pour dormir et ça,sans rien faire.Si,pour se donner le courage d'aller travailler,enlever sa petite migraine,un wisky pour se donner du courage,etc.A ce titre,TOUT LE MONDE EST DOPE,stop a l'hypocrisie et a la religion du faites ce que je vous dit mais pas ce que je fait.Plutot,encourageons les coureurs au lieu de leur cracher dessus...Aller les gars,courage et continuons...

  • AZAMANO
    AZAMANO     

    LE TOUR DE FRANCE SANS LE DOPAGE CE N EST PLUS LE TOUR QU EST CE QU ON C EST EMMERDER AU TOUR 2008 C ETAIT HORRIBLE

Votre réponse
Postez un commentaire