En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un complément alimentaire souillé a-t-il provoqué la présence d'un produit interdit dans les urines du vainqueur du Tour ?
 

Membre du comité scientifique pour le passeport sanguin de l’Union cycliste internationale (UCI), Michel Audran ne croit pas que les traces de Clenbuterol trouvées dans les urines du vainqueur du Tour soit le fait d’un acte de dopage.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • aricou
    aricou     

    je pense qu'il dit vrai car a son niveau on ne peu se permettre de prendre un produit interdit et surtout détectable...

  • wk9
    wk9     

    Lui comme beaucoup d’autre et dans tous les sports encore faut-il vouloir les trouver

Votre réponse
Postez un commentaire