En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mark Renshaw
 

Pour des coups de casques répétés sur un rival à l’arrivée, Mark Renshaw, lanceur attitré de Mark Cavendish, a été exclu du Tour.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • totolevélo
    totolevélo     

    Quand le coureur de Garmin dépasse Renshaw il le "tasse" avec un petit coup de coude puis se décale légèrement. Renshaw le repousse avec le casque, ce qui peut se faire souvent dans un peleton quand le coude n'est pas à la bonne hauteur. A 60km/h sur un vélo c'est un peu le seul moyen de montrer sa présence.
    On oubli de commenter aussi le changement de direction juste derrière de Farrar (Garmin) qui passe de la roue de son équipier vers l'extérieur le long des barrières. Farrar avait pris la mauvaise roue, il aurait du prendre celle de Cavendish
    Renshaw n'aurait pas du être sanctionné et encore moins exclu même si il a fermé la porte à Farrar. Si à chaque fois que cela frotte dans un sprint ou sa préparation, on déclasse les coureurs, il n'y aura plus de sprints.

  • thierry8110
    thierry8110     

    Mais que vient on donner des leçons de bienséance et de correction à ce petit monde fermé des sprinters? Les initiés connaissent la codification particulière, l'initiation puis l'adoubement accordé aux nouveaux venus par les "cadors" de la discipline. On est bien là dans un mouvement sectaire, à l'image d'une loge maçonnique. Le "sacrifice" de Mark Renshaw est un acte de bravoure... demander à Dean le coureur de la Garmin ce qu'il en pense. A-t-il protesté derrière la ligne? Non. Un coureur est il tombé? Non. Renshaw n'aura fait, par son geste, que rappeler les règles d'un jeu parfois dangeureux mais toujours emprunt de noblesse... Demandez aussi aux Abdoujaparov, Maertens et consors de quelle manière ils appréhendaient leurs sprints à une époque ou les caméras se faisaient plus discrètes... De grâce, ne chloroformons pas, une fois de plus, un des rares territoire de liberté où les consciences n'ont que faire des règles dictés par une "intelligencia" hypocrite.

  • xavier30
    xavier30     

    A mon sens c'est l'équipe qui devrait être sanctionnée, sinon c'est la porte ouverte à tout pour faire gagner son leader. Par exemple dans l'étape de demain, un équipier de SCHLECK ou de CONTADOR n'a qu'à faire tomber volontairement l'adversaire. Lui même sera sanctionné, mais son équipe gagnera le tour et comme il en fait partie il gagnera l'argent qui va avec. Bientôt ce ne sera plus du sport, mais uniquement de la triche. On a vu celà récemment dans le football où un joueur se sacrifie en trichant au profit de l'équipe. Ce n'est pas normal et si les dirigeants laissent faire celà va s'amplifier.

  • rozen33
    rozen33     

    Quel sacrifice? Ce type est .. dangereux! Quand on ne sait pas réfléchir un tantinet soit peu, alors on reste chez soi et on ne donne pas le mauvais exemple aux enfants qui regardent le Tour à la Tv! Dehors le fou, et les sprints seront plus cleans!

Votre réponse
Postez un commentaire