En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Equipes

Sky aura de l'adversité

Vainqueurs en titre, l'équipe Sky et Chris Froome seront confrontés à des adversaires de taille pour cette 104e édition du Tour de France.

22 équipes s’opposeront du 1e au 23 juillet pour le 104e Tour de France qui passera aussi par l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. Tête d’affiche cette année, les vainqueurs en titre, Chris Froome et son équipe Sky sont en manquent de repère après un Dauphiné décevant.
L'équipe britannique sera opposée à un challenger solide, la BMC menée par Richie Porte (ancien coéquipier de Froome) qui a montré toute sa force (et ses faiblesses) lors du Critérium du Dauphiné.
Mais le tour ne se résumera pas à ce mano à mano tant les prétendants sont nombreux. Parmi les plus sérieux, l’équipe kazakhe Astana qui alignera deux leaders, Fabio Aru, qui a manqué Le Tour d’Italie en raison d’une blessure, et Jakob Fuglsang, surprenant vainqueur du Dauphiné.
La Movistar sera portée par son leader colombien Nairo Quintana épaulé l’inamovible Alejandro Valverde, un peu en retrait cette saison, tout comme Alberto Contador, le leader de Trek-Segafredo.
La surprise pourrait venir du Français Romain Bardet, leader de AG2R et solidement entouré.