En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Gabart
 

François Gabart, qui a remporté ce dimanche la 7e édition du Vendée Globe à bord de Macif, a passé une année en mer dès l’âge de six ans. Un voyageur fondateur qui a fait de lui le marin le plus doué de sa génération.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • STOP dérives inutiles
    STOP dérives inutiles     

    TOUT CELA POUR QUOI ? Rien comme d'habitude ... que d'argent et de temps inutilement dépensés ... de croyances idéologiques sportive inutiles ... que dire d'un chirurgien qui sauve une vie après des heures d'opération et à qui on reproche de trop gagner d'argent ...? Pendant que des" rigolos" ( volontaires ) se martyrisent presque par plaisir du GRANDIOSE de leur itinéraire ... que d'argent,de temps, dilapidés inutilement...de gaspillage de carburant... d'émission de CO2 pour les transmissions et reportages ...LE SPORT DE HAUT NIVEAU ...DEVIENT HELAS UNE RELIGION NÉFASTE entrainant dérives et idéologies absurdes dans une masse populiste ( Moutons de Panurge ) que l'on occupe à rêver ,face aux problèmes d'une partie du MONDE qui meure de faim ou de soins .... LE SPORT DE HAUT NIVEAU EST UNE HONTE SOCIÉTALE ou la sécu paye encore les " DÉGATS " en fin de parcours ...? Cette désolante conclusion : s'il est exact que le sport de haut niveau semble désormais dépourvu de toute conscience sociale, il est encore bien plus vrai que bon nombre de ses institutions les plus officielles, tels la FIA (Fédération internationale de l'automobile), la Fifa (Fédération internationale de football association), l'UEFA (Union of European Football Associations) ou le CIO (Comité international olympique), manquent singulièrement de courage moral, pour ne pas dire intellectuel, face à l'iniquité de ces diverses manoeuvres politico-financières qui ne cessent, entre indifférence et complicité, de les discréditer chaque jour davantage, jusqu'à porter définitivement atteinte à leur image de marque.
    Il est des exploits sportifs qui, en ces temps de vaine notoriété mais de réelle idolâtrie, de fausses valeurs mais de vraies turpitudes, ont de nauséabonds relents d'argent bien mal acquis. Ainsi n'est-ce pas un hasard si ces belles feuilles de laurier qui couronnaient jadis la tête des vainqueurs ne sont plus aujourd'hui que de vulgaires et très kitsch médailles en plaqué or : telle est, en notre pseudo modernité, la misérable rançon, mais, ô combien, symbolique, de cette illusoire gloire !Et tout cela pour qui ..? pour quoi ... se DEPASSER SOIT MÊME ...? ÉGOISME TOTALE DU SPORT DE HAUT NIVEAU ...

  • boudu58
    boudu58     

    une gabarre (rt)qui gagne le vendée globe
    à quand le tour d'une péniche ?
    *
    bravo champion
    **

  • REMARQUABLEMENT
    REMARQUABLEMENT     

    réussir le dépassement de soi n'est pas donné à tout le monde cela demande de ne pas baisser les bras et une force de caractère remarquable c'est bien c'est un véritable champion mais cela ne se fait pas du jour au lendemain mais c'est un long cheminement de la vie

Votre réponse
Postez un commentaire