En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Andriy Sadovyy, maire de Lviv
 

A Lviv, le boycott de l’Euro par certains gouvernements européens est interprété comme un abandon vis-vis à l’Ukraine. Reportage au sein d’un berceau de la Révolution orange avant l’Ukraine-France de ce vendredi (18h).

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Sergyi
    Sergyi     

    C'est plutôt les triples buses de votre genre qui ne connaisse rien à ces pays qu'il faudrait boycotter.

  • mars4242
    mars4242     

    Souhaitons que toutes ces jeunes républiques de l'ancien bloc soviétique voient émerger des hommes et femmes politiques qui ne soient pas sous l'influence des dirigeants Russes comme Poutine qui sabotent leur développement, souvent en entretenant la corruption. Est-ce par vengeance vis à vis des pays qui ont choisis l'indépendance, ou tout simplement pour le profit personnel de certains dirigeants Russes ? Sans doute les deux...

Votre réponse
Postez un commentaire