En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
David Villa
 

Les rédactions des quotidiens espagnols ont pioché dans les superlatifs pour commenter la superbe qualification du Barça, mardi, face à l’AC Milan (4-0). La presse italienne salue, elle, le talent de Leo Messi.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • gifi30
    gifi30     

    QUAND ON VEUX CACHER NOTRE MISERE NATIONAL ? C SUR IL VAUT MIEUX PARLER DES AUTRES ?LA MISERE C LA FRANCE LA PAUVRETE C EN FRANCE 10 MILLIONS DE CHOMEURS EN FRANCE ?LA FRANCE OU LES POUBELLES SONT CADENACES

  • PastisOlive
    PastisOlive     

    Les chrétiens ont un nouveau pape, les Barcelonais ont un nouveau Dieu : http://soyons-serieux.fr/le-nouveau-pape-est-argentin-et-il-joue-au-barca/

  • Gotham
    Gotham     

    Si tu connais les substances dopantes qui permettent d'avoir plus de talent et de technique que ton adversaire, il faut annoncer tout de suite leur nom, et où on les distribue.
    Commentaire d'aigri typiquement français, à partir du moment où ce n'est pas une équipe française ou un athlète de ton pays qui flambent, la logique veut que tous les autres soient dopés.

  • Un ane restera un ane
    Un ane restera un ane     

    le stade n'etait remplit qu'avec 95 000 personnes ,c'est sur c'est la crise...

  • canellelou
    canellelou     

    sa fera oublier que l'espagne est au bord du gouffre et que certains mange grace a ce qu'ils trouvent dans les poubelles.radio cencure a vous de jouer

  • fofobobo
    fofobobo     

    a la maison le dopage est plus facile.

  • Sammiguier
    Sammiguier     

    SOM ELS MILLORS ! ! * ! !
    Marc Sabatés .

  • Lagados
    Lagados     

    Sur un terrain beaucoup plus grand, le bloc milanais a été obligé de laisser des espaces. Cela ne pardonne pas contre le FC Barcelone.

Votre réponse
Postez un commentaire