En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fernandez : « Je prends le temps de la réflexion »

Mis à jour le
Luis Fernandez va-t-il débarquer à Saint-Etienne ?
 

Annoncé avec insistance au poste d’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, Luis Fernandez dément tout contact avec le club forézien. L’ancien coach du PSG reconnait toutefois que la perspective d’entraîner les Verts pourrait l’intéresser.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

59 opinions
  • mlkjhhggd
    mlkjhhggd     

    Puisque la C2 est la deuxième division européenne, pourquoi autre club français n'est parvenu à la gagner? Pourquoi le Barça et le Milan sont les deux équipes les plus titrées dans cette compétions (sans doute parce que le Barça et le Milan sont des clubs de seconde zone...)? Pourquoi Houiller (avec Liverpool) et ... Luis sont les deux seuls entraineurs français à pouvoir se vanter d'avoir gagné une coupe d'Europe? Pourquoi le PSG de Luis a fait ce que l'OL, pourtant incontestablement le club français des dix dernières années, n'a jamais réussi à faire, aller en demi finale de la C1? Pourquoi une équipe de deuxième division c'est retrouvé en coupe d'Europe après avoir prit Luis? Pourquoi une équipe de seconde zone en Espagne s'est retrouvé à jouer les premiers rôles? Pourquoi une équipe quasiment relégué en Espagne à la mi saison avec 7 points a été sauvée par Luis? Pourquoi Luis a été élu meilleurs entraineur en 93? Pourquoi Sir Alex Ferguson lui même a rendu hommage à Luis? Le principal souci de Luis, c'est son gout prononcé pour les luttes intestines (cf par exemple le Bétis qu'il sauve, mais il se fait quand même limoger à cause de problème interne). Quand tu cites l'épisode de Reims, il faut le rappeler en entier, ie de nombreux titulaires de Reims suspendus à la fin de la saison et trois points retirés.

  • mlkjhhggdaz
    mlkjhhggdaz     

    "a prouvé à Reims qu'il n'est pas capable, sur une demi-saison, de reprendre en main une équipe qui part en vrille ! "=> Quand il prend l'Espagnoyl Barcelone qui a 7 points à la mi saison, et qu'il sauve le club, qu'est ce que c'est? La même chose avec le Bétis (même si les luttes intestines avaient eu raison de Luis). Quand à Reims, il faut rappeler qu'en fin de saison, un nombre important de joueurs avait été suspendu, et trois points retirés à Reims...

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    ... de donner des leçons de ce qui est n'importe quoi et de ce qui ne l'est pas.

    Dire que Luis Fernandez a une carrière d'entraîneur peu convaincante ce n'est pas forcément dire n'importe quoi. Il y a bien, c'est vrai, des éléments pour le dire.

    Ceci dit, ne nous énervons pas, Luis "réfléchit". C'est dire si on a le temps avant d'avoir une information décisive.

    Allez, je vais être honnête : à Cannes c'était bien, à Bilbao une année aussi. Pour le reste...

    Il a fini entraîneur à la radio. D'ailleurs, c'est le banc qu'il a le plus fréquenté depuis des années.

    Mais pourquoi donc ???????????????

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    ... si tu lui retire ça...

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    ... le collègue ne dit pas n'importe quoi. D'ailleurs, la C2 a été gagné par une équipe truffée d'internationaux dont l'objectif était le titre de champion et cela s'est révélé un échec. Bon, ils ont battu un club autrichien. Ca a beaucoup impressionné les Israëliens qui ont recruté Luis par la suite. Peu le Barça ou le Real, pas trop MU ou la Juve, et chez nous, ni l'OL, ni Monaco, ni Bordeaux, ni l'OM. Le doublé coupe de France-Coupe de la ligue, même chose : à l'époque c'était une consolation pour un effectif a qui on avait demandé d'être champion et qui n'a pas pu l'être. Pareil, c'était pas le PSG d'aujourd'hui hein : blindé d'internationaux, y compris titulaires en équipe de France en ce temps-là. Alors, ces titres-là... On peut tout-à-fait penser, en toute logique, que le passage de Fernandez au PSG n'est pas un succès. D'ailleurs, à Paris ils ne lui ont pas signé un gros chèque d'amour pour qu'il reste. Bilbao... Bon, ils ont été champion ? Non... Ils ont eu une bonne saison, c'est bien. Enfin, ça n'a rien d'exceptionnel. En France, on a eu des clubs de second rang qui sont arrivés sur le podium en fin de saison. Bon, ben là il se trouve que Luis était sur le banc... Il a fini entraîneur à la radio quand même !!!

    Ensuite, que Luis ne comprenne pas des choix de Domenech, on peut comprendre : d'abord, il ne semble pas du tout appréhender la dimension "sélection" et fait croire à tout le monde qu'on peut gérer ça comme un club. Ensuite, Luis ce n'est pas non plus Cruyff ou Suaudeau... On n'attend pas de lui qu'il comprenne absolument tout.

    Par contre, on a compris qu'il est aigri vis-à-vis de la FFF et qu'il déteste Domenech... Enfin, ceux qui ne font pas cas de ses commentaires sur Domenech l'ont compris. Il informe moins ses auditeurs quand Domenech est soutenu par des entraîneurs, y compris au palmarès éloquant, ou des joueurs.

    Luis est drôle. L'ASSE a sûrement besoin de sourire un peu plus. Mais il lui faut surtout un véritable entraîneur.

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    ... ne dit que c'est de la faute de Luis si Reims est descendu. Par contre, c'est pas grâce à lui que ce club s'est maintenu. Alors que c'était l'objectif qu'il devait remplir. Et bien le copain, il te dit qu'il n'en a pas été capable, c'est tout.

    Il n'y a rien à calculer : Luis était sous contrat pour maintenir une équipe en L2. Et ben elle joue en National cette équipe. Voilà. C'est tout. Quant au courage... Si on ne peut pas lui donner des leçons - c'est vrai -, on peut au moins dire qu'il n'en fallait pas spécialement pour aller à Reims non plus.

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    RIRE... Ca sert à rien un mec qui sait montrer sa bite là. Sinon, tu chopes n'importe quel crétin. Ceci dit, quand on écoute Luis, on peut dire que c'est pas du Cruyff, du Suaudeau ou du Blanc dans le texte. C'est plutôt du gros rouge qui tâche devant sa télé.

    Non, ce qu'il faut, c'est un entraîneur. Un vrai. Antonetti par exemple c'est un entraîneur. D'accord.

    Mais c'est pour ça que ton post n'est pas clair : pourquoi tu le mélanges avec Luis Fernandez ? Parce que Luis s'imagine qu'il a gagné LA coupe d'Europe et qu'il le raconte à la radio ? Parce qu'il a gagné deux-trois coupes avec des effectifs qui jouaient le TITRE DE CHAMPION ? Parce que Bilbao n'est pas descendu en deuxième division ? C'est pour ça que tu le classes dans la case entraîneur ???

    Non non : attention, il va falloir un entraîneur là, un vrai. Perrin en est un mais ça n'a pas marché. L'ASSE mérite un vrai entraîneur. Donc ça ne peut pas être Luis.

    Parce que j'observe que jamais un grand club qui veut gagner des titres n'a un jour songé une seule fois à Luis. Et que pour cela, il doit bien y avoir une raison. On la connaît un peu hein : Les années de Luis au PSG c'est l'échec d'un entraîneur qui n'a pas su gagner le championnat alors que c'est ce qui était visé. La consolante de la seconde division européenne ou la coupe de la ligue quand on joue le titre, ça fait pas marrer les présidents. Et ça fait pas très sérieux dans les clubs qui cherchent un gars compétent.

    Arrêter de parler de Reims, je l'ai fais : ça mène à la même conclusion. Et c'est pour ça que l'épisode de Reims est utile à rappeler.

    Parce que expliquez-moi pourquoi après avoir battu une équipe du championnat autrichien c'est en Israël que Fernandez est allé gagné une coupe ? Pourquoi c'est pas au Barça ou même à l'OL qu'on lui a proposé un contrat ?

    Parce que déjà à Reims c'était pas gagné. Donc, à l'ASSE en ligue 1 ça doit pas l'être non plus.

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    Je te cite pour commencer, mais je termine la phrase par une proposition de mon choix : "Si tu connais un minimum le football...", tu sais que le sélectionneur a des éléments d'analyse dont tu ne disposes pas. Donc, tu es prudent et humble face aux choix du gars dont c'est le métier depuis 30 ans.

    Une autre : "Luis est un..." chambreur. Mais écoutons-le et ça n'est pas compliqué de comprendre que dans un vestiaire, à part pour mettre de l'ambiance, c'est pas le plus compétent. En gros, il raconte ce que tout auditeur qui passe beaucoup de temps devant une télé peut raconter.

    Une dernière pour la route : "un entraîneur, c'est la moindre des choses..." de la mettre en veilleuse et d'avoir de la réserve pour commenter un contexte que tu ne connais pas. Et surtout - SURTOUT - quand t'es entraîneur tu ne fais pas semblant de ne pas savoir qu'un sélectionneur N'EST PAS un entraîneur. Et au moins, tu ne fais pas semblant de ne pas savoir que, au mieux, si tu peux un peu faire l'entraîneur en sélection, tu le fais 20 jours par an, de manière décousue, avec des joueurs qui ne jouent jamais ensemble et qui jouent dans des équipes aux styles très très éloignés. Toute la réserve dont est incapable Luis Fernandez.

    Mais, à part ça, il est marrant à la radio. D'ailleurs, moi je l'écoute pour ça. Parce que ça m'éclate de l'entendre dire ce que je peux entendre au bar le jour même. Et le football, c'est aussi un peu ça : des discussions interminables et sans intérêts, mais avec passion. A ça, Luis, il l'a la passion !

    Enfin, de là à entraîner l'ASSE...

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    ... on comprend bien : Luis ça bouge, ça gueule, ça vit, il t'éclate. Et en plus, cerise sur le gâteau, il déteste Domenech et lui trouve donc, logiquement, plein de défauts. Génial... Enfin, il faut l'entendre parler football, le Luis ! Il fait rigoler. Il n'est pas crédible... Vraiment. Et d'ailleurs qu'il donne des leçons au sélectionneur est très déplacé de sa part. C'est vrai que c'est une espèce de gamin qui s'imagine qu'il a gagné LA coupe d'Europe... C'est touchant. Il est touchant Luis.

    Cependant, pour les gens qui s'intéressent comme toi au football, on peut avoir aussi du mal à comprendre ce qu'un tel individu peut rendre comme service à un club comme l'ASSE... Outre de faire rigoler et de bons interviews parce que c'est un bon client pour le journaleux. Par exemple, se séparer de Perrin et prendre Fernandez, on a l'impression de baisser d'un niveau par exemple.

    Et on pourrait dire à Luis l'Attaque : un entraîneur qui se respecte ne débine pas un sélectionneur, même en faisant croire à tous les "conquis-d'avance" qu'un sélectionneur fait un boulot d'entraîneur.

    Pour y revenir parce que c'est important : tout entraîneur qui se respecte devrait fermer sa gueule sur Domenech.

  • Tancrède*
    Tancrède*     

    Non mais c'est vrai qu'il faut être sérieux. Comparer Domenech à Fernandez, c'est peu flatteur pour le sélectionneur quand même.

    Bon, que Luis s'imagine avoir gagné LA coupe d'Europe, avec le PSG en plus, ça fait rire. Qu'il ait gagné la coupe d'Israël, c'est bien...

    Mais de même que Domenech, Casoni et Guy Roux méritent un autre étalonnage que sur la valeur supposée d'un Luis Fernandez.

    Tacler à hauteur de genoux avec des raisonnements à hauteur de semelle, derrière un micro, c'est simple. Surtout quand on suit la marée montante, on est certain d'arriver au port.

    Mais Luis à l'ASSE ça semble un peu décalé. Déjà, l'expérience du stade de Reims devrait faire réfléchir... Et le passé tout entier de "l'entraîneur" d'ailleur. Là il ne s'agit pas de commenter et de gueuler, il s'agit du terrain. Luis est quand même plus drôle (pour être agréable) que compétent apparemment...

    Ne souhaitons pas cela à l'ASSE.

Lire la suite des opinions (59)

Votre réponse
Postez un commentaire