En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Laporte : « Je connais ces moments difficiles, dans le vestiaire »

Mis à jour le
Bernard Laporte, secrétaire d'Etat aux Sports, partagent la peine des footablleurs français
 

Le ministre des Sports, Bernard Laporte, ancien sélectionneur des rugbymen français, défend les cadres de la fédération française de football, rapidement montrés du doigt après l’élimination.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • zzzz
    zzzz     

    et la france n'a jamais été aussi forte en natation quand ce moment...Mauresmo a été la première française a gagné Wimbledon depuis des décennis...Sur les 4 derniers grand chelem,il ya eu 1 français en final,plus 2 qui ont perdu en demi et une dizaine en 1/8ème,c'est pas mal,mieux que les Américains,Australiens ou Suèdois en tout cas...plus un qui a disputé le dernier master(chez les hommes comme chez les femmes)...on est la nation la mieux reprèsentée dans le top 100...

  • belgarion
    belgarion     

    Y a jamais eu beaucoup de fraçais vainqueur de Roland Garros tu sais...

  • Nicotxoki_64
    Nicotxoki_64     

    Bien dit Bernard, dans ces moments là, il n'y a pas grand chose à dire de plus.
    Le sport de haut niveau, c'est aussi accepter de perdre ... gros !
    Mais le foot n'est il pas le reflet du sport français ?
    Le foot va mal, le rugby se cherche, les cyclistes français ne gagnent plus les classiques et les grands tours, les tennisman ne gagnent plus Roland Garros... les bénévoles du monde sportif foutent le camp...il faut travailler plus pour gagner plus, donc faire moins de sport...et à l'école la promesse de faire plus de sport n'a toujours pas vu le jour.
    alors question:
    Comment peut on promouvoir le sport français si on a pas les bases pour détecter les talents et encourager les jeunes à faire du sport ?

    Virer l'entraineur n'y fera rien, virer le secrétaire d'état non plus, non, car B.Laporte est l'homme qui peut faire que ça change.
    Faut rester soudé si on veut que le sport français et les français se retrouvent.
    Merci Bernard Laporte, tient bon.
    Nico

Votre réponse
Postez un commentaire