En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ligue 1 : le pythium, ce champignon qui brûle les pelouses

Ligue 1 : le pythium, ce champignon qui brûle les pelouses
 

A l’instar de Toulouse il y a une semaine, le gazon du Matmut Atlantique faisait peine à voir ce dimanche lors de Bordeaux-Nantes (1-0). En cause, le pythium, un champignon, friand des grosses chaleurs, qui dégrade sérieusement les terrains.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire