En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gervais Martel aux côtés de Jean-Pierre Papin, entraîneur du RC Lens
 

Le Président du RC Lens Gervais Martel croit toujours au maintien, mais assume les erreurs qu’il a pu commettre cette saison.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • jplascience
    jplascience     

    non,ce n'est pas foutu lens à encore une chance de survivre
    je suis supporter de l'om et j'espere que lens va se maintenir en ligue 1.
    c'est sochaux qui vous sauvera
    car leur president à envie de se payer le psg avnt de quitter le chanpionat de france à bientot sur un stade.

  • supporterdégouté.
    supporterdégouté.     

    Cest bien que Gervais Martel assume les plus belles conneries jamais faites à Lens,mais l'important c'est de gagner ce Week-End et ce là n'en prend pas la direction !

    Je doute que JPP puisse être capable de motiver ses joueurs alors qu'il n'y est jamais arrivé pendant la saison,même le druide parait résigné !.

    Les joueurs pour la plus part ne mérite pas la L1.

    Colado n'est pas non plus le recruteur qu'on doit espérer à Lens! du renouveau tant chez le comitè directeur, ainsi qu'au niveau du staf et surtout des joueurs permettrait un nouvel élan nécessaire.

    Alors,à bientôt en L2 !

    QUEL GACHIS !!!!!!

  • BENEVOLE
    BENEVOLE     

    Votre rédacteur a encore eu son bac dans une pochette surprise: " QUELLE QUE " soit sa formation ??? ...

  • chti41
    chti41     

    13-05-2008
    Tout le monde se souvient évidemment du 29 Mars dernier, jour de finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et Lens. Ce jour là, deux scandales remuaient la France du foot. Entre l'affaire de la banderole et le penalty imaginaire de la 93e minute, le peuple Sang et Or avait passé une bien mauvaise soirée...

    Après la non sanction pour le Paris Saint Germain avec son allègement de calendrier, la mascarade continue. En effet, Jean-Pierre Papin et Gervais Martel, qui avaient évidemment critiqué l'arbitrage de Monsieur Duhamel, sont maintenant convoqués pour s'expliquer devant le Comité national de l'éthique le 2 juin prochain...

    Bientôt, le Paris Saint Germain et Monsieur Duhamel seront les victimes et le Racing Club de Lens devra leur verser des indemnités...

Votre réponse
Postez un commentaire