En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mondial 2018: Yaya Touré craint un "gros bordel" en Russie à cause du racisme

Yaya Touré
 


Le milieu de terrain de Manchester City et ex-capitaine de la Côte d'Ivoire tente de sensibiliser l'opinion sur la lutte contre racisme dans le football, et notamment en Russie où se déroulera la Coupe du monde dans un an. S'il craint un "gros bordel", Yaya Touré propose ses services pour aider la Fifa et le gouvernement russe.
 

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire