En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Frédéric Thiriez (à gauche) et Jean-Michel Aulas
 

Fin septembre, la Ligue de football professionnel accordait à Première Ligue, organisme crée peu de temps auparavant et regroupant l’ensemble des clubs de L1 (sauf Guingamp), le statut de syndicat représentant les clubs de football professionnel. Une décision aujourd’hui mise à mal par la justice.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beru beru
    beru beru     

    et j'en oublié le cas aurier qui aurait du etre pris en compte par la ligue et sa comission ethique pour une atteinte flagrante a l'image de son sport et de ces joueur.

  • beru beru
    beru beru     

    triste, pathétique, moyen,tant de qualificatif qui au fil du temps sont galvaudé ,usée jusqu'a la corde ,élimé.et qui au final perdent tout leur sens et pourtant que dire de notre football avec de telle pompe au gouvernail.luzenac ,bastia, les trois descente, le sindicat, les dates du calendrier, et j'en passe et en oublie et ce en moin de deux ans.

Votre réponse
Postez un commentaire