En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Triaud : « La page de la gloire passée est tournée »

Mis à jour le
Jean-Luois Triaud
 

Le président des Girondins de Bordeaux revient sur la fin de saison en trombe de son club. Mais il n’oublie pas l’année 2011 cauchemardesque et les conséquences financières pour le club qui devra faire des économies.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • rabi
    rabi     

    Tous les clubs ont le souci de sa gestion économique, Montpellier compris. Bordeaux a énormément dépensé ces dernières années et ont mal perçu certains évènements. Le club se remet lentement mais sûrement et cette fin de saison en est la preuve, tant sur le sportif que économiquement (d'après Triaud). C'est donc de très bonne augure pour la suite.

    La prochaine saison est promise a Paris, il est vrai qu'on les voit mal ne pas briller la prochaine saison. Encore une fois tout est sur le plan économique, quand on sait le recrutement qu'ils peuvent faire et ce que les autres clubs ligue 1 peuvent. Le spectacle risque d'être du côté de la capitale.
    D'ailleurs si ça semble un peu gros de prime abord, c'est tout à fait possible que Monaco revienne en force.

    Le foot EST une histoire de pognon, sans pognon y a pas de spectacle ou il ne dure pas longtemps.

  • floc40
    floc40     

    heureusement pour nous tous le foot n'est pas qu'une histoire de pognon et montpellier en est la preuve vivante.

Votre réponse
Postez un commentaire