En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sidney Govou, attaquant de l'équipe de France
 

Si les Bleus ont entamé leur rentrée par une victoire face à la Suède (3-2), ces derniers n'ont pas toujours affiché un visage rassurant, notamment à cause d'une défense très fébrile. Le chantier est ouvert...

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Francis à la colique
    Francis à la colique     

    Yoann a fait banquette pendant 2 ans à milan. Alors assez de critiquer Raymond qui lui fait déjà une fleur en le faisant jouer 1 seconde.

  • Givet
    Givet     

    Ce type est tout juste bon à jouer en Italie dans une équipe hyper défensive avec quatre stoppeur devant lui. Mais en équipe de France, il n'a pas le niveau, toujours mal positionné. Vivement qu'on retrouve un vrai libéro en France après Laurent Blanc

  • Dalx
    Dalx     

    Je suis d'accord c'est Gallas le fautif sur le but ! Y a qu'à voir sur le plan large, Gallas ne marque personne sur le but, il est tout seul au premier poteau ! Mexès était sur son bonhomme, il n'a rien à se reprocher sur le coup.

  • fandesverts
    fandesverts     

    Ah des futurs zidane, on a vu passé, que les journalistes ont appelé comme cela, et résultat, plus rien. Gourcuff, il reviendra pour faire du gourcuff pas du zidane. Je ne m'inquiéte pas pour lui.

  • OMax31
    OMax31     

    les choix tactiques de domenech ne change pas .le seul point positifs a ete la monte reguliere des lateraux francais.par contre le coaching a mettre a la poubelle.pourquoi repositionner lassana diarra milieu gauche ?on dispose pourtant de beaucoup de createur a ce poste ?on a un vivier de jeunes joueurs competitifs et on ne s'en sert meme pas...je pense qu'un autre selectionneur aurait gagner ce match 4 ou 5 a 0!!!!!!!!!!!!!!!!!.

  • MUADIB2
    MUADIB2     

    coaching du grand n'importe quoi comme d'hab, pas de meneur de jeu. Avec une équipe comme la suède ça passe contre une équipe d'un cran au dessus et avec des enjeux supérieurs il est certain que nous serions repartis avec une valise pleine.

    De plus le bloc équipe reste identique dans son organisation et je suis surpris à ce titre qu'il n'y est eu aucune remarque en ce sens. Contre une bonne défense nous n'aurions très certainement marqué qu'un but.

    Comme d'hab Domenech a beaucoup de chance. Il n'en reste pas moins que devant une incompétence crasse et aucune intelligence sur une éventuelle remise en question de sa part il n'y aura aucun changement qui puisse espérer une perspective optimiste sur l'avenir de cette équipe.Il a encore prouvé hier soir au vu de ses choix tactiques et la sélection des joueurs retenus que rien n'avais changé 2 récupérateurs et 2 mecs qui courent sur les cotés pour centrer dans l'espoir de trouver un pied ou une tête. Quant aux joueurs Lassana DIARRA n'apporte rien, Malouda incroyable mais vrai toujours là. Et que dire de la mascarade sur la première selection de Yoann gourcuff à la dernière seconde. Lui qui est en l'occurence certainement le joueur seul capable de tenir le rôle de moteur pouvant dynamiser l'équipe et la pousser vers l'avant. Futur très certainement Zidane tant ces qualités sont exceptionnelles mais seul un entraineur comme Domenech ne peux pas le voir et ne correspondant pas au schéma tactique débile auquel malgré la déroute ne souhaite toujours pas sortir. Les éliminatoire vont être à coup sûr une catastrophe.

  • tancrède
    tancrède     

    Enfin du bleu, point... ça rappelle 78, 82...

  • tancrède
    tancrède     

    J'aurais été italien en juillet 2006, j'aurais trouvé la prestation de la squadra azzura très très mitigée durant la finale...

    Et puis après ? Que faut-il conclure de ce genre de considération ?

    Ils sont Champions du monde. En football, comme en toute compétition, il n'y a pas de "mitigé"... Il y a la victoire ou la défaite. Ils ont gagné ce soir-là... Et pourtant, ils n'ont pas été rassurants pour le spectateur. Leur prestation peut être jugée "mitigée"...

    En football le meilleur ne gagne pas forcément, le plus dominateur, le plus rassurant ... n'est assuré de rien. On ne joue pas au football avec ce genre d'appréciation en tête. On peut jouer mal durant 90 minutes, essuyer des occasions en pagaille : on se dit toujours "ils n'avaient qu'à marquer et ils ne l'ont pas fait, donc on peut gagner".

    Il me semble que cela illustre bien l'idiotie de cet article.

  • amurazik
    amurazik     

    c'est ce que je me disait

  • Mezreto
    Mezreto     

    ... super beau je trouve.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire