En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hand: Quand les Bleus payaient deux prostituées 22 000 francs

Jérôme Fernandez, Grégory Anquetil et Joël Abati
 

Dans un entretien accordé au quotidien L’Equipe, Grégory Anquetil, l’ancien international français, livre quelques anecdotes sur ceux qu’on surnommait les « Barjots ». Et dans la catégorie des souvenirs « qu’on n’ose raconter », le double champion du monde a du lourd…

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire