Parmentier : « Un peu chaud dans ma tête »

Votre opinion
- +

Pauline Parmentier a apporté le deuxième point face à la Slovénie en s’imposant face à la à la jeune Nastja Kolar (6-2 6-3), ce samedi à Besançon. Une victoire pas si aisée que le score ne le laisse à penser. « J’ai maitrisé mais j’ai eu des moments de doute. Même si Virginie (Razzabo), ndlr) avait décroché le premier point, j’étais un peu tendue, explique-t-elle. Le fait que cette fille soit talentueuse mais irrégulière m’a donné du mal pour m’installer dans le match. C’était un peu chaud dans ma tête mais j’ai bien géré et Nico (Nicolas Escudé, le capitaine, ndlr) m’a bien rassurée. Si je joue demain, j’aurai le couteau entre les dents. »

J.P