Gerrard : « La France fait partie des favoris »

12 opinions
- +

Exclu RMC Sport. Le 11 juin prochain, la France débutera son Euro 2012 par un choc contre l’Angleterre. Steven Gerrard, capitaine des Three Lions, redoute ce premier rendez-vous.

Steven Gerrard

Steven Gerrard

Steven, dans quel état d’esprit est votre équipe à l’approche du match contre les Bleus ?

Avec la France comme premier match, on a un début très difficile car cette équipe est fantastique. Mais jouer ce type de match est excitant. On est tous impatient de disputer cette rencontre.

Pour l’Euro 2012, Roy Hodgson vous a nommé capitaine. Qu’est-ce que cela implique ?

Etre capitaine, c’est un rôle très important pour moi. En Angleterre, cela relève du symbole. C’est pour ça que je suis fier d’avoir été choisi. J’espère que lors de ce tournoi, je vais pouvoir montrer l’exemple à mes coéquipiers.

« On est prêt »

Pensez-vous que l’équipe d’Angleterre est prête pour cet Euro 2012 ?

Oui, on est prêt. Et ce, même si on a eu un forfait (Gareth Barry souffre de l’aine. Il a été remplacé par Phil Jagielka, ndlr). Cela a déçu pas mal de gars dans l’équipe. Mais sinon, on est tous bien préparé pour cette compétition.

Autre absent de marque, c’est Wayne Rooney. Suspendu, il manquera les deux premiers matches de l’Euro. Cela va être très compliqué de le remplacer…

Wayne (Rooney) est un joueur de classe mondiale. N’importe quelle équipe souffrirait après la perte d’un tel joueur. Donc oui, il va nous manquer. Mais on espère que ça va aller sans lui et qu’on pourra faire le job. En tout cas, on l’attend pour les quarts de finale (sourires).

Avec Samir Nasri, Karim Benzema, Jérémy Ménez, Hatem Ben Arfa, il y a une nouvelle génération de joueurs français. Que pensez-vous de ces jeunes talents tricolores ?

Ce sont des joueurs fantastiques. Par exemple, on connaît très bien Nasri et Benzema. Quand on voit de tels joueurs sélectionnés chez les Bleus, on comprend que le niveau de l’équipe de France est élevé. Moi, je considère que la France fait partie des favoris pour cet Euro.

Et l’Angleterre ?

On verra… On prend les matchs les uns après les autres. Sincèrement, on espère d’abord réaliser un bon résultat contre la France. Ce qui nous donnera automatiquement beaucoup de confiance pour la suite.

Propos recueillis par Florian Fieschi, à Londres