Valyra, trois ans après Stacelita

Votre opinion
- +

Trois ans après la championne Stacelita, c'est à Valyra d'offrir un nouveau Prix de Diane (Groupe I) à l'entraineur Jean-Claude Rouget. Supplémentée pour être au départ de la plus belle épreuve de l'année pour les pouliches de 3-ans, la fille d'Azamour a disposé de la grande favorite Beauty Parlour à l'issue d'une fin de course magnifique. On attendait peut-être les deux autres représentantes de Son Altesse Aga Khan, Darkala (cinquième) et Sagawara (huitième), mais c'est finalement cette demoiselle ayant débuté sa carrière à Bordeaux qui gagne le "gros morceau" du jour sur l'hippodrome des princes de Condé.

Même si elle est battue aujourd'hui, la nouvelle perle bleue de l'écurie Wildenstein possède indiscutablement un moteur hors du commun. Elle l'avait montré dans la Poule d'Essai des Pouliches (Groupe I), s'imposant au terme d'un parcours exécrable, et son palmarès ne demande qu'à s'étoffer. Beauty Parlour, fille de l'étalon nippon Deep Impact, a apparemment tout d'une grande et n'a pas à rougir de cette défaite à la régulière...