Lloris sauve les apparences

84 opinions
- +

Sans plusieurs exploits de leur portier, les Bleus auraient concédé une défaite beaucoup plus large ce mardi face à la Suède (2-0). Le gardien lyonnais a compensé les errements de sa défense centrale, encore une fois très fébrile.

Hugo Lloris

Hugo Lloris

Lloris (7) : Sollicité en début de partie, il a fait ce qu’il avait à faire. S’il ne peut rien sur les buts d’Ibrahimovic (54e) et Larsson (91e), il a évité le naufrage des Bleus sur trois arrêts de grande classe (53e, 57e, 58e). Sans une grande partie du Lyonnais, le score aurait été très sévère.

Debuchy (5,5) : Le Lillois est décidément une valeur sûre. Après quelques minutes de « rodage », il est monté en régime progressivement. Toujours combatif, il a coupé les trajectoires avec beaucoup de bonheur. Le meilleur défenseur des Bleus.

Rami (3,5) : Hésitant dès la 2e minute de jeu, le Valencian a encore éprouvé de grandes difficultés. Au marquage de Zlatan Ibrahimovic, un sacré client, il a peiné à exister dans les duels. Sa fébrilité commence à devenir inquiétante.

Mexès (3,5) : A l’image de Rami, il a beaucoup souffert. Un duel aérien perdu face à Toivonen aurait pu couter l’ouverture du score (10e). En retard sur le but d’Ibrahimovic (54e), il a écopé d’un carton jaune et sera donc suspendu pour le quart de finale. Une soirée à oublier.

Clichy (5) : Le Mancunien a, lui aussi, connu une entame de match difficile. Il a ensuite été sérieux, à défaut d’être souverain dans son couloir gauche. S’il a tenté d’apporter offensivement, il a été peu servi.

Diarra (5,5) : Le Marseillais a encore prouvé qu’il était en bonne forme. Actif et très présent dans les duels, il est de nouveau apparu en jambes.

M’Vila (5) : De retour dans le onze de départ après son entorse de la cheville, le Rennais a pris très peu de risques. Positionné aux côtés d’Alou Diarra, il a eu du mal à se situer et n’a pas toujours été en réussite sur ses transmissions. Remplacé par Giroud (83e), immédiatement dangereux.

Ben Arfa (4) : Préféré à Jérémy Ménez, « HBA » n’a pas marqué de points. S’il a tenté sa chance de loin à plusieurs reprises, il n’a jamais trouvé le cadre. Surtout, il n’a jamais réussi à faire la différence sur son côté droit. Remplacé par Malouda (59e).

Nasri (4,5) : S’il a de nouveau bien frappé les coups de pied arrêtés, le joueur de Manchester City n’a pas eu l’influence attendue. En portant trop le ballon, il ralentit considérablement le jeu des Bleus. Remplacé par Ménez (77e), proche d’égaliser en fin de match.

Ribéry (6) : Le numéro 7 tricolore aura été le seul danger pour la défense suédoise. Toujours aussi remuant, il a été proche d’ouvrir le score (7e). S’il a baissé de pied durant le second acte, il n’a jamais baissé les bras.

Benzema (4,5) : Disponible, il a beaucoup (trop ?) bougé sur le front de l’attaque. Il aurait pu marquer sur une bonne frappe enroulée (50e) mais son compteur reste bloqué à zéro dans cet Euro.

Alexandre Alain