Emouvantes retrouvailles à Tucuman

Votre opinion
- +
Philippe Saint-André et Walter Francisco Risso

Philippe Saint-André et Walter Francisco Risso

En 1995, l'équipe de France a effectué une tournée en Argentine et a passé une semaine à Tucuman. Philippe Saint-André, alors capitaine, emmenait ses troupes faire leurs footings, étirements et mises en place tactiques dans le grand parc arboré faisant face au Garden Park Hotel où les joueurs ont alors pris l'habitude de s'occuper d'un adolescent démuni vivant seul dans le parc. Le jeune (17 ans à époque) Walter Francisco Risso a bien profité du passage des Bleus, a changé de vie, a quitté la misère et le parc pour devenir un heureux père de famille (6 enfants, le 7e en route), salarié relativement aisé et reconnaissant. « J'ai reçu à Buenos-Aires une lettre en français de Walter, raconte un Saint-André ému, me donnant rendez-vous au Garden Park Hotel ce vendredi... » La rencontre fortement chargée d'émotions et de pudeur a donné lieu à des échanges de cadeaux et à la promesse de se revoir.

L.D