Schumacher : « La meilleure réponse aux critiques »

2 opinions
- +

Deux ans et demi après son retour en F1, le septuple champion du monde est remonté sur un podium (3e), dimanche au Grand Prix d’Europe. Une façon de montrer qu’à 43 ans, la motivation et l’ambition sont toujours là.

Michael Schumacher

Michael Schumacher

Michael Schumacher, quand avez-vous pensé que le podium était accessible ?

Je n’ai pas pensé à un podium, même à la fin de la course. Quand j’ai franchi la ligne, j’ai demandé à la radio : "Où sommes-nous ?". Et puis les garçons m'ont dit : "Tu es troisième, c'est le podium !" J’ai eu beaucoup de mal à les croire (rires). C'est quelque chose auquel je ne m'attendais pas vraiment. J’étais juste à fond dans mon dernier relais.

Ce sont des moments comme ceux-ci qui vous ont amené vers ce sport...

Oui, ce sont des moments que vous appréciez vraiment profondément. C'est juste un sentiment merveilleux après une si longue période. Nous étions proche du podium tant de fois et là, ça arrive de façon spectaculaire et inattendue, sur une piste où il est difficile de dépasser. La façon particulière dont ce podium arrive me rend vraiment heureux.

Vous êtes de retour sur le podium. La sensation est-elle la même qu’il y a quelques années ?

Je ne sais pas si on peut dire que c’est différent, mais le fait est que c'est un magnifique sentiment. Non seulement d'être sur le podium, mais la façon dont cela s'est passé. Il n'était pas du tout attendu. Tous les week-ends, je l’annonçais et ça ne fonctionnait pas, principalement à cause de mes propres erreurs. L’équipe et moi-même avons été critiqués et c’est la meilleure façon de répondre aux critiques. Je suis fier, heureux et très excité par ce résultat. »

Propos recuillis par Antoine Arlot, à Valence