Giroud débarque à Arsenal

26 opinions
- +

Olivier Giroud s'est officiellement engagé avec Arsenal, ce mardi. Selon nos informations, l'ancien attaquant de Montpellier s'est engagé pour quatre ans en faveur du club londonien.

Olivier Giroud

Olivier Giroud

Comme RMC Sport l’annonçait depuis plusieurs jours, Olivier Giroud s’est engagé avec Arsenal. Le site officiel des Gunners a confirmé la nouvelle ce mardi. L’attaquant de Montpellier a signé un contrat de 4 ans avec le club londonien. « J'ai été attiré par la philosophie défendue par Arsène Wenger, a confié l’international de 25 ans. J'ai toujours admiré Arsenal avec sa grande histoire et sa réputation. J’espère réaliser de grandes choses ici. Je suis très fier d'être un Gunner et je vais faire de mon mieux pour tous les fans d'Arsenal. C'est une énorme satisfaction de rejoindre ce grand club. Je rêve de jouer en Premier League depuis que je suis jeune. La Premier League est le meilleur championnat européen. C’est pour ça que je l’ai choisi. Il y beaucoup d’engouement, une grosse ferveur. Les stades sont pleins. Je suis vraiment très heureux de découvrir ce championnat. »

Seulement deux saisons en Ligue 1

Un rêve réalisé grâce à une saison de haute volée sous le maillot de Montpellier. Elément essentiel du dispositif de René Girard, le Savoyard s’est imposé comme le meilleur avant-centre de Ligue 1. Meilleur buteur du championnat avec 21 buts, à égalité avec le Parisien Nene, Giroud a grandement contribué au titre décroché par le club de Louis Nicollin.

De quoi convaincre Laurent Blanc de lui donner sa chance en équipe de France. Sélectionné pour la première fois en novembre dernier face aux Etats-Unis (1-0), il n’a plus quitté le groupe France depuis, participant même à l’Euro, où il est entré en jeu lors de 3 des 4 matchs des Bleus. En 9 sélections, il a réussi à ouvrir son compteur but au niveau international en marquant lors de la victoire en Allemagne (2-1). Une ascension fulgurante pour un joueur qui évoluait encore en Ligue 2 il y a deux saisons et qui relève donc, avec cette signature chez un cador européen, le plus grand défi de sa carrière.