Coppel : « Pas de grosses sensations »

Votre opinion
- +

Jérôme Coppel (Saur-Sojasun) a connu une première étape du Tour de France difficile ce dimanche puisqu’il a concédé 23 secondes sur le peloton. « Une bosse comme celle de l’arrivée est un peu trop explosive pour moi, explique-t-il. Il ne me manque pas grand-chose mais j’étais seul pour me battre et les grands leaders remontaient avec leurs équipiers, quatre par quatre, sur tous les côtés. Avec un peu d’effort, je n’aurais pas perdu de temps. Je n’ai pas encore de grosses sensations, mais ça vient. »