Géraud : « Un devoir d’exemplarité au moment des JO »

Votre opinion
- +

Membre de la Dream Team RMC Sport, Céline Géraud, ancienne de judokate vice-championne du monde en 1986, justifie le devoir d’exemplarité des disciplines olympiques. « Il y a un devoir d’exemplarité encore plus fort au moment des Jeux olympiques. C’est une mission quand tu enfiles le survêtement de l’équipe de France. Tu dois être irréprochable dans ton activité. On est un peu chagriné quand on voit ce qui se passe en foot. On a l’impression qu’on superpose les filtres, qu’on recule le curseur. Il n’y a pas de limite. Les Jeux, ça n’arrive peut-être qu’une seule fois dans une carrière. Les athlètes savent que c’est dur et on ne peut pas gâcher sa chance. »