Zidane pas encore prêt à devenir sélectionneur

37 opinions
- +

Le joueur aux 108 sélections avec les Bleus est intéressé par le poste de sélectionneur national. Mais il souhaite d’abord obtenir tous ses diplômes d’entraîneur avant de se projeter, éventuellement, sur l’après-Coupe du monde 2014.


Zinedine Zidane sélectionneur des Bleus ?! Jour après jour, l’idée prend un peu plus d’épaisseur. Mais alors que Didier Deschamps, favori de Noël Le Graët pour prendre la succession de Laurent Blanc, doit donner sa réponse ce week-end, la perspective de voir « ZZ » aux commandes de la sélection tricolore n’est pas encore tout à fait d’actualité.
Selon nos informations, le président de la Fédération française de football et le Ballon d’Or 1998 se sont bel et bien parlé. La discussion a eu lieu mardi après la conférence de presse du patron de la FFF. L’objectif de Le Graët ? Remercier Zizou pour ses propos tenus dimanche sur l’équipe de France : « Il y a dix ans, je ne voulais pas être entraîneur, avait confié l’ancien meneur des Bleus sur Canal+. Aujourd'hui, j'ai envie de me diriger vers ça. Peut-être que dans dix ans, je serai sélectionneur de l'équipe de France. On ne sait pas. »

Zizou ne souhaite pas « brûler » les étapes

Dans un contexte très délicat, ces paroles n’avaient pas laissé Noël Le Graët insensible. « J'apprécie vraiment que Zidane s'intéresse aux Bleus », avait-il commenté mardi, lors de la conférence de presse donnée en marge du Comité exécutif de la FFF. C’est dans cette optique qu’il a donc voulu le faire savoir à l’intéressé.
Mais quid de l’envie de Zinedine Zidane ? Si l’icône du foot français a très envie de devenir sélectionneur de l'équipe de France, il se projette davantage sur l’après-Coupe du monde 2014 au Brésil, nous a confié un proche. Zizou ne souhaite pas « brûler » les étapes. Il veut prendre le temps de passer son diplôme de manager qu'il est en train de passer en alternance à Paris et au Centre de Droit et d'Economie du Sport de Limoges. Zidane envisage ensuite d'intégrer une formation en accélérée à Clairefontaine qui est proposée aux anciens footballeurs. Une fois le DEPF (Diplôme d'Entraîneur Professionnel de Football) en poche, il s'estimera alors fin prêt pour franchir le pas. Il sera mûr pour s'intéresser à la fonction de sélectionneur. Pour l'heure, selon ce proche de « Zizou », « ce serait trop tôt pour accepter. » Le feuilleton ne fait que commencer.

 

Aurélien Brossier avec JR et MBo.