Tsonga, le calme avant la tempête

1 opinion
- +
Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga

Ce n’était pas une fuite, juste le désir d’être au calme, dans sa bulle de félicité. Jo-Wilfried Tsonga s’est entraîné sur le deuxième complexe d’Aorangi Park, au milieu de propriétés cossues. Pas la moindre caméra « ennemie », pas le moindre journaliste tabloïd. Au milieu de la séance, son agent Morgan Menahem a donné le feu vert pour que la dizaine de journalistes français assiste aux ultimes réglages. Matt Merkel, son sparring-partner, lui a confectionné quelques exercices spécifiques. Ensuite, « Jo » a livré ses dernières impressions avant sa demi-finale face à Andy Murray ce vendredi. « J’avais envie de me retrouver dans un cadre encore plus paysagé. J’adore être ici, il y a des arbres autour, on se sent à la campagne, a-t-il dit. C’est important afin de pas dépenser trop d’énergie, de rentrer ensuite à pied dans ma maison. On est au calme avant la tempête…»

ES, à Londres