Golf National : des évolutions attendues pour 2018

Votre opinion
- +

Hubert Chesneau est l’architecte qui a conçu le Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines à la fin des années 1980. Alors, voir son « bébé » accueillir la Ryder Cup en 2018, « c’est une fierté, ça va sans dire, lance-t-il. C’est un bébé qui pousse bien, donc je suis fier qu’il soit au top niveau. Il est évident que mon cœur a tremblé plus que les autres en mai dernier. Je suis content que les joueurs aient été partie prenante pour dire qu’ils appréciaient le site. Il reste des tas de choses à faire évoluer parce qu’aujourd’hui, le parcours a 22 ans, donc il en aura 28 en 2018, et donc le matériel, les hommes et le spectacle seront différents. Il faudra adapter un peu les choses aux circonstances ».

CG