Leblanc : « Il en faut pour tout le monde »

Votre opinion
- +
Luc Leblanc

Luc Leblanc

Membre de la Dream Team RMC Sport, Luc Leblanc ne comprend pas les critiques sur la monotonie des étapes depuis le départ du Tour. « Ce sont les coureurs qui font la course, il y a des étapes pour les sprinteurs, pour les grimpeurs, des baroudeurs pour la moyenne montagne, il en faut pour tout le monde car le Tour est suffisamment long, explique-t-il. L’échappée d’aujourd’hui a failli aller au bout. Il faut savoir se préserver car après il reste encore 15 jours de course. Certains coureurs ont sûrement la peur au ventre d’arriver hors-délais  »