Amoros : « Deschamps est le moins pire de tous »

42 opinions
- +

L’ancien international (82 sélections) approuve l'arrivée de Didier Deschamps au poste de sélectionneur de l’équipe de France. Mais il invite fermement ce dernier « à éliminer les fouteurs de trouble ».

Manuel Amoros

Manuel Amoros

Manuel, est-ce une bonne nouvelle de voir Deschamps à la tête de l’équipe de France ?

Ce serait une continuité, il est champion du monde 98. Même si j’aurais préféré que ce soit quelqu’un de ma génération qui prenne ce poste. Mais Didier Deschamps, c’est le moins pire de tous.

Vous auriez donc préféré un homme de la génération Platini?

Oui. Alain Giresse était libre, Jean Tigana également. Ils se sont même proposés. Je trouve dommage que Noël Le Graët ne s’intéresse pas à eux.

Pour quelles raisons ne l’a-t-il pas fait selon vous ?

Peut-être parce que l’on n’est pas champion du monde. Après, c’est vrai que l’on a une cote de popularité plus élevée. D’ailleurs France Football a fait un sujet hier sur les 30 ans de Séville (ndlr : Demi-finale de la coupe du monde 1982 perdue aux tirs au but face à la RFA). Les Français n’ont pas oublié cette demi-finale extraordinaire. Peut-être qu’à la Fédération on n’aime pas les perdants. Alors que je pense que l’on peut beaucoup apporter à cette équipe de France. Nous sommes dans l’ombre, on ne nous demande même pas de travailler avec la sélection. Quand on voit Laurent Blanc qui fait venir Zidane, Barthez, j’aurais aimé qu’il le fasse aussi un peu plus avec notre génération.

Maxime Bossis avait d’ailleurs donné un avis négatif sur cette équipe de France lorsque Laurent Blanc avait fait appel à lui avant l’Euro.

Mais combien de joueurs connaissait Max ?

Didier Deschamps n’est pas un entraîneur connu pour son jeu tourné vers l’offensive.

Il fait avec les joueurs qu’il a à sa disposition. En équipe de France, il aura plus de joueurs qu'en club. Maintenant, il faut savoir s'il va vouloir faire le vide par rapport à cette génération très difficile à gérer. Il faut qu'il se pose en meneur d'hommes, qu'il choisisse les bonnes personnes. Il faut arrêter de sélectionner les joueurs, qui sont peut-être bons dans leurs clubs, mais qui ne le méritent pas.

Selon nos informations, la perspective de disputer l’Euro 2016 en France aurait décidé Didier Deschamps à prendre le poste.

S’il ne se qualifie pas pour le Mondial 2014, ce sera dur de le garder. Alors ça ne sert à rien de trop se projeter. Il faut jouer les matchs et voir le travail qu'il fournit en équipe de France.

Dès septembre, il y a les qualifications pour la Coupe du monde. Il aura à assembler un groupe qui ressemblera peut-être à 80% à celui de l’Euro. Ça va donc être compliqué.

Mais Didier n'a pas peur d'affronter ce genre de challenge, et il a les moyens de le réussir. Deschamps s’est souvent plaint du pouvoir qu’avaient les joueurs sur les clubs lors des conflits. Désormais il aura les mains libres pour choisir ses joueurs, ce qui devrait constituer un changement pour lui. On espérait aussi des changements par rapport à Laurent Blanc. On pensait que certains joueurs n'allaient pas revenir mais on a pratiquement retrouvé tous ceux qui étaient dans le bus. Lors des qualifications pour l’Euro, Laurent Blanc avait une emprise sur son groupe, mais ce n'était pas du tout pareil pendant le tournoi. Désormais, il faut un sélectionneur qui se fasse respecter.

Si jamais vous étiez sélectionneur de l’équipe de France, quels joueurs présents à l’Euro ne prendriez-vous pas pour votre prochaine liste ?

J'ai toujours dit que je serais reparti sur des éléments neufs, frais, jeunes et enthousiastes. On ne se serait peut-être pas qualifié pour le championnat d’Europe, mais on aurait préparé la Coupe du monde 2014 avec des jeunes qui ont l’amour du maillot.

Et sur le cas Nasri ?

J’aurais eu une grosse discussion avec lui et je pense qu’après, il n’aurait plus porté le maillot de l’équipe de France. Il y a une barrière à ne pas franchir que beaucoup de joueurs de l’équipe de France ont franchie. Alors, c’est bien de geler les primes mais un moment donné il faut prendre ses responsabilités. Il faut prendre des sanctions, il faut éliminer les fouteurs de merde !

Il fallait donc sévir dès le premier match contre l’Angleterre ?

Bien sûr ! Sinon on laisse pourrir la situation ! L’image que l’équipe de France donne de l’extérieur est très mauvaise. Il fallait faire signer aux joueurs une charte de bonne conduite.

After Foot