Galthié : « Je suis très impressionné par le Tour »

1 opinion
- +

Fabien Galthié, l’entraineur de rugby de Montpellier, a profité du passage de la caravane du Tour près de sa ville d’attache, pour découvrir la Grande boucle de l’intérieur. Une expérience dont il ressort impressionné et enchanté.

Fabien Galthié

Fabien Galthié

Fabien, comment avez-vous vécu cette journée dans les coulisses du Tour de France ?

J’étais devant, et je suis épuisé. C’était ma première fois et c’est vrai que j’étais très impressionné par la vitesse. J’ai serré pas mal les fesses dans des virages (rires). Parfois, je ne voyais pas la route et au dernier moment, les coureurs sortaient ! Je me disais : « Mais ce n’est pas possible. » Comme je ne suis pas habitué  je me demande comment ça peut se passer aussi bien. Quand on regarde à la télévision, on ne ressent pas tout. Il y a plus de monde que ce qu’on imagine. Et puis, la sensation de vitesse... La télé écrase la vitesse. Pour couronner le tout, comme j’habite dans la région, on est passé sur des routes que je pratique à vélo donc j’ai de bonnes bases de travail. Je monte à 20km, ils montent à 40, je descends à 30, ils sont à 60 …

Avez-vous été bien accueilli par la direction du Tour ?

Christian Prudhomme assure comme une bête ! C’est impressionnant. Il assure, ils assurent. Ils maitrisent, les motos aussi ! Je suis bluffé devant toute cette organisation. Les motos derrière, les motos devant, ça se croise. Et puis, il y a radio Tour ! On sait tout ce qu’il se passe en direct. Pour ceux qui pratiquent comme moi, on aime !

Et vous Fabien, bientôt sur un vélo ?!

J’ai vu les coureurs, il va falloir que je perde un peu de poids ! Moi, je me croyais en forme mais là, il faut que je sèche ! A part Greipel qui a des mollets énormes et qui est différent des autres, ils sont tous secs !