Rolland : « Je ne savais pas »

Votre opinion
- +

C’est l’une des polémiques du jour, l’attaque de Pierre Rolland après une crevaison qui a neutralisé les leaders, alors que l’usage du peloton réprouve ce genre d’attaque. Le coureur Europcar s’explique : « J’avais prévu d’attaquer pour reprendre un peu de temps. Je l’ai fait dès les premiers lacets de descente. J’ai attaqué une première fois, les Sky sont revenus. Ensuite j’ai vu un enchaînement de virage, j’ai attaqué un deuxième coup. Quand j’ai réintégré le peloton, on m’a demandé pourquoi j’avais attaqué à ce moment-là. J’ai dit tout simplement parce que j’avais envie de reprendre quelques secondes au classement général. On me dit : « il y a eu un champ de crevaison, ça ne se fait pas », mais à aucun moment, je ne le savais. Je pense être un coureur qui respecte le peloton et ses codes pour ne pas faire ça. Je pense avoir quand même assez de classe pour ne pas avoir besoin d’attaquer sur une trentaine de crevaisons. Je suis désolé pour ceux qui ont crevé. »