Italie – France : Parme a l’accent français

1 opinion
- +

Dans les rues du charmant centre-ville de Parme, on entend beaucoup parler français depuis mercredi matin. Ils seront environ 600 supporters tricolores, ce soir, dans le stade Ennio-Tardini au moment du coup d’envoi d’Italie-France (20h50). Parmi eux, des ressortissants français vivant en Italie, des membres de la FANS (Fédération des Associations Nationales de Supporters) qui, pour une trentaine, ont fait le déplacement en bus en partant de Lille via Paris et Chalon-sur-Saône pour arriver à Parme, soit un périple d’une durée de 14 heures. S’ajouteront également les indépendants provenant notamment du sud de la France et une petite centaine de partenaires de la FFF arrivés ce midi à 17h par avion affrété au petit aéroport de Parme. Le stade, d’une capacité de 25 000 places, ne sera pas plein mais verra la présence de 8500 femmes invitées au match en raison de la campagne contre les violences conjugales en Italie.

J.Re avec J.S.