Transferts - Anelka courtisé de toute part, mais pas en France

1 opinion
- +
Nicolas Anelka

Nicolas Anelka

En négociation pour rompre le contrat qui le lie avec le club chinois de Shanghai Shenhua, Nicolas Anelka fait l'objet d'une cour assidue de nombreux clubs dans le monde. Si certains caressent le rêve de voir l'attaquant tricolore rejouer en Ligue 1, ils vont devoir se faire une raison. Seul le PSG pourrait s'aligner sur son imposant salaire (240 000 euros par semaine). Mais le club de la capitale n'est pas  entré en contact avec l'attaquant tricolore. Trois horizons s'ouvrent à lui : Londres, où sa famille est restée vivre pendant son exil chinois. Les Queens Park Rangers, actuel dernier du championnat anglais, sont sur les rangs. West Ham aussi. Les Etats-Unis, où lors de l’été 2011, Anelka avait reçu des propositions concrètes des New York Red Bulls et du Los Angeles Galaxy. Si les premiers affichent complet avec le recrutement de Juninho, le club californien souhaiterait en faire le successeur de David Beckham. Enfin, les Emirats Arabes Unis. Al Ain et Al Jazira, deux clubs situés à Abu Dhabi, ont contacté l'entourage d'Anelka. Pour l'heure, l'attaquant français étudie toutes ces propositions, mais il veut d'abord finaliser la rupture de son contrat avec Shanghai Shenhua.

J.S