EN VIDEO - NBA : Tony Parker régale les Spurs

Votre opinion
- +

Grâce à un nouveau récital du meneur de jeu tricolore (31 points, 10 passes), les Spurs ont dominé Houston (104-87). San Antonio enquille sa 4e victoire consécutive et conforte sa 3e place de la conférence ouest.


C'était un nouveau « TP Day » hier lors de la victoire des Spurs sur leur parquet face à Houston (122-116). Homme du match, le meneur de jeu tricolore a contrôlé, enfilant 31 points et distribuant 10 passes. Entouré des grognards toujours verts Duncan (30 points) et Ginobili (23 points), Parker permet aux Spurs d’enquiller une 4e victoire consécutive et de rester dans la roue des Clippers et d’Oklahoma, les deux cadors de la conférence ouest. Réputés pour leur assise défensive, les Spurs avaient décidé de lâcher les chevaux face à des Rockets qui n’ont pas démérité. Mais l’adresse de San Antonio (51% de réussite aux tirs) a rendu les locaux inaccessibles. Crédité de 20 minutes de jeu, Boris Diaw a rendu sa copie habituelle avec 8 points, 4 rebonds et 4 passes. Nando de Colo a vécu quant à lui une sale soirée avec seulement quatre minutes passées sur le parquet, et comme seul fait d’arme…

Howard avait les crocs

Seulement sanctionné d’une amende (26 400 euros) pour son geste violent sur le Nugget Kenneth Faried mercredi soir, l’intérieur des Lakers Dwight Howard était bien sur le parquet du Staples Center la nuit dernière face à Portland. Tant mieux pour LA, vainqueur (104-87), grâce notamment aux 21 points et surtout 14 rebonds de sa tour de contrôle. Gasol (15 points, 9 rebonds), Bryant (27 points) et Nash (10 points, 10 passes) étaient à l’unisson, et forts de ce 5 majeur « galactique » complété par Morris, Los Angeles n’a pas tremblé face à de tendres Blazers. A Portland, Nicolas Batum n’est pas passé loin du double-double avec 10 points, 8 passes et 5 rebonds.     

Miami passe à la trappe face à Detroit

Malgré un nouveau festival offensif de Lebron James (35 points), Miami a chuté (109-99) la nuit dernière sur le parquet de Detroit. La série de victoires du Heat, privé hier soir de Dwayne Wade, suspendu, s’est donc arrêtée à 6. La faute à des Pistons portés par un banc monstrueux (64 points inscrits !) d’où sera notamment sorti l’intenable Will Bynum auteur d’un joli double-double (25 points, 10 passes). Miami conserve toutefois sa place en tête de la conférence est, en profitant de la courte défaite des Knicks de New York sur le parquet de Sacramento (106-105).       

Les Clippers jouent avec le feu

En plus du talent de certains des plus beaux joyaux de la ligue, les Clippers ont du mental et l’ont démontré hier en arrachant leur 16e victoire consécutive face aux Utah Jazz (114-116). Le grand bonhomme du match s’appelle Chris Paul, auteur de 29 points et surtout des 7 derniers de son équipe. Sous la houlette de son meneur All Star, LA a su revenir dans une partie bien mal engagée, les Clippers accusaient ainsi 19 de retard au début du 3e quart temps. Mais Griffin (22 points, 13 rebonds) et DeAndre Jordan (16 points, 10 rebonds) ont su hausser le niveau pour permettre aux Clippers d’augmenter leur avance en tête de la conférence ouest. Entré 9 minutes sur le parquet, Ronny Turiaf a glané 2 rebonds et inscrit deux points. 

Indiana – Phoenix : 97-91
Washington – Orlando : 105–97
Brooklyn – Charlotte : 97-81
Cleveland – Atlanta : 94-102
Detroit – Miami : 109-99
New Orleans – Toronto : 97-104
Dallas – Denver : 85-106
San Antonio – Houston : 122-116
Utah – LA Clippers : 114-116
Sacramento – New York : 106-105
Golden State – Philadelphie : 96-89
LA Lakers – Portland : 104-87