Rame - Le défi de Bahain et Favre

Votre opinion
- +

L’heure du grand départ a sonné pour le duo Bahain-Favre. Les deux hommes partent ce mardi (11h) du Maroc pour leur traversée de l’Atlantique à la rame. Un immense défi pour Julien Bahain, 10e du deux de couple aux JO de Londres.

Julien Dahain et Patrick Favre

Julien Dahain et Patrick Favre

Il faut parfois une profonde désillusion pour qu’un sportif change de cap. Julien Bahain, pas toujours à l'aise dans l'eau, en sait quelque chose. Après son échec en aviron aux Jeux de Londres (10e), le Français a décidé de quitter les plans d’eau. Meurtri d’avoir loupé l’échéance qu’il préparait depuis quatre ans avec son coéquipier Cédric Berrest, il s’est lancé dans une nouvelle aventure un peu folle : traverser l’Atlantique à la rame. Un périple du Maroc aux Caraïbes, soit environ 5 500 km, 40 jours au minimum et de 864 000 coups de rame, que le médaillé de bronze de Pékin appréhende humblement.

« Je sais que je vais souffrir, que je vais vivre des moments plus que difficiles, à la limite de mes capacités, explique-t-il. Il va me falloir accepter de lâcher prise, accepter de perdre le contrôle, accepter de se sentir insignifiant et seul face aux éléments. » Un plus gros effort encore pour le rameur, qui devra définitivement vaincre sa peur de l’eau. Et un défi qu’il partage avec son ami Patrick Favre. Les deux hommes vont ramer tour à tour et en se relayant jour et nuit. Patrick Favre, déjà coutumier de ce genre de défi, se montre serein.

Soutenus par Estanguet

« Cette traversée sera ma septième traversée de l’Atlantique, ma quatrième à la rame, confie-t-il. Mon pari est que Julien saura se mettre en harmonie avec son environnement grâce à son esprit de compétition et à sa fantastique condition physique. » Tony Estanguet, le triple champion olympique de canoë-kayak, accompagnera la tentative de Julien Bahain et Patrick Favre. Le néo-retraité, parrain de l’embarcation, est admiratif. « Ce défi m'intrigue et m'impressionne, reconnait le Palois. Julien est un athlète qui ne fait pas les choses à moitié, je sais qu'il donnera tout. »

Une aventure que vous pourrez partager au quotidien avec les deux rameurs, qui jetteront à la mer les poèmes ou messages envoyés par les internautes sur le site dédié à cette traversée. Un clin d’œil qui sera réalisé en respectant l’environnement. Les mots seront ainsi imprimés sur du papier recyclé et biodégradable. Et aucune bouteille ne sera utilisée. L’occasion de soutenir les deux hommes, qui vont maintenant mettre le cap sur les Caraïbes. Et comme l’a dit Julien Bahain avant d’embarquer, « rendez-vous de l'autre côté... » !

Retrouvez toutes les informations sur la traversée sur www.votrepoemealamer.com 

Pierre Ammiche