Henrique : « La meilleure solution, c’est de partir »

Votre opinion
- +

Comme l'an dernier à pareille époque, Carlos Henrique souhaite quitter Bordeaux lors du mercato hivernal. En fin de contrat en juin prochain, le défenseur central brésilien a reçu une proposition de prolongation qu'il ne juge « pas sérieuse...

Carlos Henrique

Carlos Henrique

Vos envies de départ sont-elles intactes ?

Avant de partir en vacances au Brésil, mon agent est venu à Bordeaux pour essayer de trouver une solution. J’avais des contacts avec d’autres équipes. J’avais aussi une proposition (de prolongation, ndlr) avec Bordeaux, mais je ne l’ai pas trouvée sérieuse. Pour moi, la meilleure solution, c’est de partir.

Etes-vous prêt à aller au bras de fer ?

C’est un club pour lequel j’ai du respect, qui m’a permis de grandir en tant qu’homme. Mon éducation avec mes parents ne m’aurait pas permis d’y arriver. Je pense que si je dois partir de Bordeaux, je partirai la tête haute. J’aurais aussi pu rester au Brésil, prendre l’argent et venir ici pour trouver un accord. J’ai aussi la confiance du staff technique qui, malgré mes pépins physiques, m’a permis de jouer. Donc je ne peux pas faire du mal au club et aux supporters et au staff. Je ne suis pas comme ça.

Etes-vous déçu du comportement des dirigeants bordelais ?

Je ne dirais pas triste, mais déçu. Je n’ai jamais triché à Bordeaux, j’ai toujours été au maximum. J’avais des soucis, je suis reparti au Brésil, j’ai fait venir un kiné et c’est moi qui le payais pour ne pas avoir d’excuses. Je pense que je méritais plus, je ne dirais pas de respect mais de confiance. Ce n’est pas trop le cas mais le foot c’est comme ça. Mais tant que je serai là (à Bordeaux), je serai à 100%.

Propos recueillis par O.S. à Bordeaux