CAN 2013 : le Nigeria stoppe la Côte d’Ivoire

2 opinions
- +

Le Nigeria a créé la sensation, ce dimanche, en éliminant la Côte d’Ivoire en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (2-1) et retrouvera le Mali pour une place en finale. Une énorme désillusion pour les Éléphants et leur génération...


La Côte d’Ivoire devra encore attendre. Vingt-et-un ans après leur dernière marche victorieuse sur le continent, les Eléphants ont été éliminés ce dimanche en quarts de finale de la CAN 2013. Mal à l’aise dans leur chasuble d’archi-favori, les partenaires de Didier Drogba ont chuté face à une surprenante  équipe du Nigeria (2-1). Dans un stade de Rustenburg aux gradins clairsemés, les Super Eagles ont créé la surprise. Auteurs d’une phase de poules quelconque, les coéquipiers de John Obi Mikel ont su élever leur niveau au meilleur moment.

Après avoir manqué une occasion en or, Emmanuel Emenike a ouvert le score sur coup-franc (43e, 1-0). L’attaquant du Spartak Moscou peut remercier Boubacar Barry Kopa, le gardien ivoirien, auteur d’une incroyable absence sur le coup. Une bourde qui aurait pu miner le moral des joueurs de Sabri Lamouchi. Au contraire. Les finalistes malheureux de la CAN 2012 ont profité de la pause pour préparer leur riposte.

Les Super Eagles, 19 ans après ?

Parfaitement servi par Didier Drogba, Cheikh Tioté a égalisé d’une tête dans la surface (50e, 1-1). De quoi donner des ailes aux partenaires de Yaya Touré ? Toujours pas. Après avoir fait le dos rond face à la poussée de son adversaire, c’est finalement le Nigeria qui a arraché sa qualification. Sunday Mba, le joueur d’Enyimba, s’est chargé de porter l’estocade d’une frappe légèrement contrée (78e, 2-1). Sous les yeux de leurs anciennes gloires Augustine Okocha et Nwankwo Kanu, les Super Eagles, qui ne s’étaient pas qualifiés pour la compétition l’an passé, ont écrit une nouvelle page de leur histoire, 19 ans après leur dernier sacre.

Ils ont désormais rendez-vous avec le Mali, mercredi (16h) à Durban, pour tenter d’accéder à la finale. Une finale que les Ivoiriens et leur génération maudite regarderont à la télévision. En attendant une nouvelle chance, dans deux ans, au Maroc. Didier Drogba aura alors 36 ans. Pas sûr qu’il soit encore au rendez-vous sur les pelouses du royaume chérifien...

Le Burkina Faso s’est qualifié ce dimanche pour les demi-finales de la Coupe d’ Afrique des Nations. Les Etalons ont éliminé le Togo à l’issue d’un match assez décevant. Le Rennais Jonathan Pitroipa a inscrit le but de la victoire d’une tête sur corner, en prolongations (105e). Sur une pelouse de Nelspruit en piteux état, les partenaires de Charles Kaboré et Bakary Koné se sont offert un succès historique et restent invaincus dans le tournoi. L’équipe surprise de la compétition affrontera le Ghana, mercredi (19h30), pour une place en finale.

Alexandre Jaquin