L’OM n’avance plus

54 opinions
- +

L’OM s’est incliné à domicile face à Nancy, ce dimanche, en clôture de la 23e journée de Ligue 1 (0-1). Surpris par une séduisante équipe lorraine, les joueurs d’Elie Baup ont montré un visage inquiétant et laissent filer le PSG.

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena

Elie Baup avait choisi d’aligner une équipe très offensive pour la réception de Nancy. André-Pierre Gignac, Mathieu Valbuena, Morgan Amalfitano et les frères Ayew étaient tous présents au coup d’envoi. Un choix audacieux qui n’a pas été payant sur la pelouse du Vélodrome. Au contraire. Avec Joey Barton seul à la récupération, l’OM a eu énormément de mal à exister au milieu de terrain. Résultat, Nancy en a profité pour se mettre en évidence. Et les Marseillais ont quitté tête basse le Vélodrome (0-1), avec seulement quatre points pris sur 12 possibles en 2013. Il faut dire que depuis l’arrivée de Patrick Gabriel à la trêve, l’ASNL n’est plus vraiment la même équipe. Les partenaires de Paul Alo’o Efoulou l’ont rappelé au public phocéen.

Avec un peu plus de justesse, l’attaquant camerounais aurait dû ouvrir le score assez tôt dans la soirée. Mais ses nombreuses tentatives n’ont pas été récompensées, à l’image de cette reprise acrobatique sauvée sur sa ligne par Gignac (14e) ou de cette frappe trop croisée (48e). A force de pousser, les Lorrains ont tout de même fini par trouver la faille. La délivrance est venue sur un corner, repris de la tête par Lamine Sané et dévié dans son but par André Ayew au deuxième poteau (72e, 0-1).  Entre temps, Barton a reçu son premier carton rouge depuis son arrivée en France, suite à deux gestes mal maîtrisés (61e).

Nancy quitte la dernière place

De quoi doucher les espoirs de l’OM, incapable de dompter la fougue de la lanterne rouge. Les Olympiens ont bien eu quelques possibilités, mais André-Pierre Gignac, le plus remuant des Ciel et Blanc, n’était pas en réussite. Le meilleur buteur marseillais a notamment manqué un face à face avec Damien Grégorini (40e) et cafouillé une situation très chaude en fin de match (89e). Les frères Ayew, surtout Jordan, ont également tenté d’amener le danger. Sans succès. Après un nul concédé à Rennes dans les dernières minutes le week-end dernier (2-2), l’OM laisse à nouveau filer de précieux points et confirme ses difficultés à domicile. Un coup d’arrêt qui marque un premier tournant dans la course au titre.

Avec 6 points de retard sur le PSG et 3 points sur Lyon, Marseille n’est plus dans la roue de ses deux principaux rivaux. Les partenaires de Benoit Cheyrou, resté sur le banc, doivent même commencer à regarder dans leur rétroviseur, où Bordeaux et Nice pointent à 4 longueurs. Une inquiétude qui tranche avec la joie des Nancéens. Après une victoire face à Lorient (2-1) et une qualification en 8es de finale de la Coupe de France, les coéquipiers de Sébastien Puygrenier engrangent leur troisième succès de la saison et quittent la dernière place du classement pour se retrouver 17es, devant Troyes. Ce n’est pas ce que le Vélodrome retiendra.

Alexandre Jaquin
Les cotes des prochains matchs avec PMU.fr
Ligue 1 - 35e journée
25/04
20:30
Nantes 3,05 2,95 2,3 Marseille Je parie
26/04
17:00
Ajaccio 8 4 1,36 Monaco Je parie
26/04
20:00
Evian TG 3,35 3,1 2,05 St-Etienne Je parie
26/04
20:00
Guingamp 1,9 3,15 3,8 Valenciennes Je parie
26/04
20:00
Montpellier 2,05 3,15 3,35 Toulouse Je parie
26/04
20:00
Nice 1,9 3,1 3,9 Reims Je parie