XV de France – Claassen et Clerc en renfort face aux Anglais

5 opinions
- +

Philippe Saint-André, le sélectionneur du XV de France, a effectué 5 changements dans le groupe qui se déplacera en Angleterre, le 23 février, lors de la 3e journée du Tournoi des VI Nations. Le Sud-Africain Antonie Claassen est appelé pour la...

Vincent Clerc

Vincent Clerc

Pas de révolution mais quelques ajustements. Après une entame de Tournoi catastrophique, ponctuée par deux défaites en Italie (23-18) et face au pays de Galles (16-6), Philippe Saint-André a apporté plusieurs modifications au sein de son groupe. Le sélectionneur du XV de France a procédé à 5 changements pour affronter l’Angleterre, le 23 février (18h) à Twickenham, à l’occasion de la 3e journée du VI Nations. Le plus inattendu d’entre eux concerne le Sud-Africain Antonie Claassen. Natif de Durban, le 3e ligne de Castres remplace Damien Chouly. Le joueur de 28 ans a pu être appelé chez les Bleus car il évolue depuis plus de 36 mois sur le sol français et ne compte aucune sélection internationale à son actif.

« C’est un choc, je ne m’attendais à ça, a déclaré le nouvel appelé. Je n’arrive pas à trouver les mots, je vis un rêve. C’est un honneur et je suis très fier d’y être. Je vais tout donner, tout ce que je peux. Je sais que les Anglais ont fait un beau match ce week-end contre les Irlandais. Ils ont mis beaucoup d’engagement et ça sera en pire là-bas. »

Par le passé, d'autres joueurs d'origine étrangère ont porté le maillot du XV de France. A l'instar d'Abdelatif Benazzi (Maroc, 1990), Eric Melville (Afrique du Sud, 1990), Driss Van Heerden (Afrique du Sud, 1992), Pieter De Villiers (Afrique du Sud, 1999), Legi Matiu (Samoa, 2000), Tony Marsh (Nouvelle-Zélande, 2001), Steven Hall (Afrique du Sud, 2002) et Brian Liebenberg (Afrique du Sud, 2003). « Il va nous apporter de la puissance, explique PSA. C’est un joueur polyvalent en n°6 et en n°8. Nous le suivons depuis 15 mois. Il est très bien intégré et parle couramment le français. J’espère qu’il fera une belle carrière en bleu. »

Saint-André : « Un commando à Twickenham »

Touché à l’épaule, le 3e ligne aile Fulgence Ouedraogo a été laissé au repos. Un forfait dont profite le Toulousain Yannick Nyanga, qui effectue son retour en sélection, tout comme Christophe Samson. Le 2e ligne de Clermont prend la place de Romain Taofifenua. Une manière de privilégier l’expérience à la puissance afin de contrer le XV de la Rose.

Pour traverser la Manche, Saint-André a également choisi d’amener un peu de fraîcheur en retenant Thomas Domingo, le pilier gauche de l’ASM, au détriment de Yannick Forestier, en difficulté ces dernières semaines. Irrité par le manque d’efficacité de ses troupes, PSA a choisi de rappeler une valeur sûre en la personne de Vincent Clerc. L’ailier du Stade Toulousain, meilleur marqueur français en activité (34 essais), supplée Maxime Mermoz, condamné en raison du manque de créativité des arrières. 

Des choix qui renvoient Wesley Fofana au centre et confortent Frédéric Michalak et Maxime Machenaud à leurs postes. « Il était nécessaire de régénérer le groupe mentalement et physiquement, explique Saint-André. Loin d’être une sanction vis-à-vis de ceux qui nous quittent, nous voulons retrouver cet état d’esprit qui nous a permis de réaliser un beau mois de novembre. Nous voulons mettre en place un véritable commando pour aller à Twickenham ! » Un commando qui se réunira samedi (12h), à Orly, avant de se rendre à Marcoussis pour une grosse semaine d’entraînement.

A.J. avec L.D.