PSG : Droit au resto !

11 opinions
- +

A l’initiative de Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi, les joueurs du PSG se sont retrouvés mercredi soir dans un restaurant argentin de la capitale. Entre le revers à Sochaux et le choc de dimanche face à l’OM, Ibra, Beckham & co ont resserré...


Il n’y a pas qu’avec le ballon que Zlatan Ibrahimovic fait des prouesses. Le Suédois excelle aussi avec une télécommande à la main. Démonstration en a été faite mercredi soir au Volver, un restaurant argentin de la capitale. Réunis à l’initiative de Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi, deux habitués des lieux, les joueurs Parisiens espéraient suivre attentivement Milan AC-Barcelone (2-0), le choc des 8es de finale de la Ligue des champions. C’était sans compter sur des problèmes de Freebox. « Elle n'envoyait pas le bon signal, alors Zlatan a pris la télécommande et a montré comment il fallait faire pour voir le match correctement, raconte Carlos, patron du restaurant et témoin amusé de cette scène. Il est bricoleur ! A la fin, les joueurs s'en foutaient du match, de Messi, Milan, du Barça ! C'était juste un prétexte pour se voir. »

Comme au mois de décembre lorsqu’ils s’étaient réunis en pleine tempête sportive dans un restaurant italien, les joueurs de la Capitale ont profité de cette semaine creuse pour mettre le ballon de côté et partager un bon repas. Exceptés Lucas, Sakho, Thiago Silva et Thiago Motta, tous, David Beckham compris, ont répondu présent à l’appel de Pastore et Lavezzi.

Beckham et Zlatan face à face

Arrivés au compte-gouttes vers 20h15, ils ont passé trois bonnes heures ensemble, dans une atmosphère extrêmement détendue.  « Il y avait une super unité, témoigne Carlos. Tout le monde parlait avec tout le monde. On les sentait tous soudés pour dimanche. » Certains ont-ils fait un écart ? « Ils n'ont rien bu, répond Carlos. Ils ont été très sérieux. Ils ont parlé un peu du match de dimanche. » Naturellement, c’est vers David Beckham qu’ont convergé tous les regards même si le Volver était bien entendu privatisé pour l’occasion.

Egal à lui-même, l’Anglais s’est pourtant fait très discret : « Il est nouveau mais il était bien intégré, très correct, la grande classe, souligne Carlos. Il n'est pas aussi expressif que les autres. Contrairement à Lavezzi, Pastore, ou aux joueurs latins, il a le flegme britannique. »
 
Assis en face de Zlatan Ibrahimovic, le Spice Boy a parlé en espagnol et en anglais avec le géant scandinave. Mais autour des deux grandes tables dressées pour les Parisiens, on a surtout parlé français et italien. On a beaucoup rigolé aussi. Le temps nous dira peut-être si Salvatore Sirigu, cible des railleries de ses partenaires, a regretté ou non d’adopter la même queue de cheval que Zlatan…

Aurélien Brossier avec Camille Gelpi
Les cotes des prochains matchs avec PMU.fr
Ligue 1 - 34e journée
18/04
20:30
St-Etienne 1,56 3,5 5,5 Rennes Je parie
20/04
14:00
Monaco 1,32 4,2 8,5 Nice Je parie
20/04
17:00
Reims 2,25 3,1 3 Sochaux Je parie
20/04
17:00
Bastia 1,74 3,3 4,8 Ajaccio Je parie
20/04
17:00
Bordeaux 1,95 3,15 3,6 Guingamp Je parie
20/04
17:00
Lorient 2,25 3 3,1 Montpellier Je parie